Régionales PACA: une liste commune EELV et Front de gauche

Régionales PACA: une liste commune EELV et Front de gauche

Publié le 30/09/2015 à 07:32
©Pascal Rossignol/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les Verts et le Front de gauche ont annoncé mardi 29 partir main dans la main en PACA aux élections régionales de décembre prochain. C'est la deuxième région, avec Nord-Pas-de-Calais-Picardie, où les deux formations ont bâti des listes communes.

L'unité de la gauche attendra au moins le second tour en PACA aussi. Europe Ecologie-Les Verts et le Front de gauche ont annoncé lors d'une conférence de presse organisée dans la soirée de mardi 29 faire liste commune pour les élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Après Nord-Pas-de-Calais-Picardie, une autre région où le Front national est donné possible vainqueur en décembre prochain, c'est la deuxième alliance scellée entre les Verts et la gauche de la gauche.

"Nous sommes heureux d'annoncer officiellement la naissance de la liste", a déclaré EELV mardi dans un communiqué, dans la foulée de la conférence de presse. Rejetant officiellement la main tendue par les socialistes emmenés par Christophe Castaner en PACA, Verts et Front de gauche ont justifié leur action en dénonçant notamment la politique de "l'austérité, (des) baisses de dotation de l'État, (des) baisses de l'investissement public" menée selon eux par le gouvernement.

Leur ambition est donc de proposer un "nouvel espace politique", avec leur liste "Région coopérative, sociale, écologiste et citoyenne", emmenée par Sophie Camard (EELV) et Jean-Marc Coppola (FG). Pour ce faire, ils ont lancé un appel aux "citoyens coopérateurs" afin de participer à l'élaboration de leur programme via un site participatif.

Après avoir annoncé faire liste commune en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, EELV et FG officialisent donc leur alliance en PACA alors que le PS, allié traditionnel des deux formations, ne cesse d'appeler à l'unité. "Quand on a géré ensemble une région, c’est ensemble que l’on doit aller au combat. Et face aux défis qui sont les nôtres, les bisbilles, les divisions dans n’importe quel camp n’ont aucun sens", avait ainsi déclaré Manuel Valls en déplacement dans la région lundi 28.

Jean-Christophe Cambadélis a également lancé ce qu'il appelle "la bataille de l'unité" de son camp en annonçant notamment une consultation du "peuple de gauche" sur ce sujet. Un rassemblement indispensable selon le patron du PS pour battre "droite extrêmisée et extrême droite banalisée". En PACA, il a annoncé vendredi 25 une alliance avec le Front démocrate de Jean-Luc Bennahmias en confiant à Christophe Madrolleliste la tête de liste départementale des Bouches-du-Rhône.

En PACA, le Front national réalise traditionnellement ses scores les plus élevés. C'est l'une des régions, avec le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, où il est donné comme possible vainqueur du scrutin de décembre prochain auquel Marion Maréchal-Le Pen (FN) et Christian Estrosi (LR) sont également candidats.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




EELV et Front de gauche ont officialisé leur deuxième liste commune, sur treize régions, pour les élections de décembre prochain.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-