L'interdiction de Tweeter de Trump est « problématique » en raison du « droit fondamental » à la liberté d'opinion dit Angela Merkel

L'interdiction de Tweeter de Trump est « problématique » en raison du « droit fondamental » à la liberté d'opinion dit Angela Merkel

Publié le 11/01/2021 à 17:22
Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Twitter a interdit définitivement le compte de Trump au 88 millions de followers.  Une décision lourde de conséquence pour la liberté d’expression mais aussi financière puisque le cours de l’action de Twitter dévisse de 11%

Le porte-parole d’Angela Merkel a déclaré que « la chancelière allemande craint que la suspension «problématique» du compte de Donald Trump par Twitter, à la suite de l'attaque de la semaine dernière contre le Capitole, soit un empiètement sur la liberté d'opinion.

Steffan Seibert a dit ce lundi qu'il était « juste pour les entreprises de médias sociaux de ne pas «prendre du recul» lorsque du contenu incitant à la violence était publié en ligne, par exemple en le «signalant», comme Twitter l'a déjà fait à plusieurs tweets du président américain. »

Cependant il a aussi mentionné que le droit à la liberté d'opinion est un «droit fondamental d'importance élémentaire», qui peut être enfreint par la loi et la législation, «pas selon la décision de la direction des plateformes de médias sociaux».

Facebook, Instagram et d'autres réseaux sociaux ont interdit les comptes de Donald Trump et ceux de certains proches pour des prétendues raisons de sécurité.

D'autres personnalités mondiales ont critiqué la censure de Trump. Le sénateur russe Alexey Pushkov a qualifié la situation de «diktat des géants de l'Internet», tandis que le secrétaire britannique à la Santé, Matt Hancock, a déclaré que l'interdiction de Trump avait des «conséquences» et a soulevé une «très grande question» sur le rôle de la réglementation des réseaux sociaux.

Rappelons que cinq personnes sont mortes suite aux émeutes de Washington le 6 janvier, dont un policier décédé des suites de ses blessures et une femme qui a été abattue par la police à l'intérieur du Capitole. C’est donc dans un environnement sous tension que Joe Biden devrait prendre sa place le 20 janvier dans le bureau ovale.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le compte suspendu de Donald Trump sur Twitter

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-