Uber s’associe aux “coffee shops” canadiens pour livrer du cannabis

Uber s’associe aux “coffee shops” canadiens pour livrer du cannabis

Publié le 29/11/2021 à 13:06
© Fred TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Depuis le 17 octobre 2019, le cannabis comestible, les extraits de cannabis et le cannabis pour usage local sont produits et vendus légalement au Canada. Cette vente devient aujourd’hui encore plus accessible grâce à l’uberisation de sa vente. Pour la première fois de son histoire, Uber Eats s’associe au magasin canadien Tokyo Smoke pour rendre possible les commandes de cannabis directement sur son application, dans la province d’Ontario.

Uber contre le marché noir du Cannabis

La chaîne de “coffee shop” Tokyo Smoke, qui détient 50 magasins, pourra ainsi livrer des commandes à tous ses clients de la province âgés de 18 ans ou plus. Il faudra simplement prouver son âge grâce à un justificatif d’identité au moment de récupérer la commande, qui est préparée dans l’heure. Selon Uber, l’entrée dans le secteur du cannabis apportera de la sécurité au consommateur, car cette livraison légale et encadrée permettra de lutter contre le marché illégal clandestin. Toujours selon l’application, malgré la légalisation de la vente, plus de 40 % des ventes non médicales [de cannabis] à l’échelle du pays se feraient toujours sur le marché noir.

Bientôt un service extensible à d'autres parties du monde ?

Les chauffeurs Uber-eats sont déjà sollicités aux États-Unis pour la livraison d'alcool, et l’entreprise, selon the Huffington Post, n’a jamais caché son intérêt par la livraison de cannabis. En avril dernier, son PDG, Dara Khosrowshawi, avait affirmé que son entreprise livrerait du cannabis aux États-Unis dès que la législation le permettrait.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon Uber, l’entrée dans le secteur du cannabis apportera de la sécurité au consommateur.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-