Venezuela : pourquoi la monnaie a été divisée par un million

Venezuela : pourquoi la monnaie a été divisée par un million

Publié le 06/10/2021 à 19:26
Federico PARRA / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

C’est la troisième fois en douze ans que le Venezuela est contraint de dévaluer sa monnaie. Le 1er octobre, la Banque centrale a divisé par un million sa valeur. Un Vénézuélien qui avait 10 000 Bolivars en banque le 30 septembre n’avait donc plus qu’1 centime le lendemain. Cette mesure a été prise car l'hyperinflation avait atteint de tels niveaux qu’il fallait se déplacer avec des valises de billets pour acheter un simple pain...

L'objectif de cette mesure drastique qui n'a plus été prise en France depuis le début des années 80 (et dans des proportions bien moindres) est simple : il s'agit de redonner de la crédibilité à sa monnaie.

Une économie exclusivement liée à sa production pétrolière

L'hyperinflation que connaît le Venezuela depuis de plusieurs années est essentiellement liée au fait que l’économie dépend quasi-exclusivement de sa production de pétrole et des mondiaux cours de celui-ci. Or le pétrole vénézuélien a la particularité d’être très lourd (on parle de boues pétrolières) et il faut donc le transformer et le traiter avant de le vendre. Conséquence : les coûts de production sont très élevés.

Or, depuis 2014, les prix des matières premières a beaucoup baissé et le pétrole vénézuélien n’est donc plus compétitif au niveau mondial. La production a donc beaucoup diminué, passant de plus de trois millions de barils produits chaque jour à un demi-million aujourd'hui. Conséquence : une crise économique majeure avec un PIB qui a chuté de 80% en quelques années.

L'économie basée sur le dollar et plus sur le bolivar

Pour compenser cette perte de revenus et continuer à financer les dépenses publiques, la Banque centrale a donc fait largement tourner la planche à billets. Ce qui a entraîné une suroffre monétaire et donc une diminution de la valeur relative du bolivar. On pourrait logiquement imaginer que la valeur de la monnaie et les prix évoluent dans les mêmes proportions, permettant à tout le monde de conserver le même pouvoir d’achat. Mais compte tenu de l’instabilité totale de leur monnaie nationale ces dernières années, la partie la plus favorisée de la population a commencé à utiliser le dollar. Et une économie à deux vitesses s’est développée dans le pays. Ceux qui n’avaient pas de dollars avaient donc recours au troc. Dévaluer la monnaie devrait permettre de lui redonner de la valeur, de la crédibilité et donc de l’usage dans le pays.

A lire aussi : Maduro annonce la création d'une monnaie virtuelle au Venezuela

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La monnaie vénézuélienne a une nouvelle fois été dévaluée le 1er octobre 2021

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-