Affaire Nabilla: quand la téléréalité tourne au drame

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Affaire Nabilla: quand la téléréalité tourne au drame

Publié le 08/11/2014 à 15:52 - Mise à jour à 17:50
©Warrin/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

Dépressions, suicides et faits divers, ce sont également des facettes de la téléréalité. Le dernier en date, l'affaire Nabilla, rappelle que la vie de ces starlettes est parfois jalonnée de drames.

Au summum de sa célébrité, Nabilla est tombée dans les pages des faits divers. Elle qui pourtant avait réussi à capitaliser sur sa renommée naissante issue de ses différents passages dans des émissions de téléréalité pour devenir chroniqueuse dans l'émission de D8 Touche pas à mon poste, défiler pour Jean Paul Gautier ou encore obtenir sa propre émission de télé: Allô Nabilla. Tout ceci semble loin lorsqu'on apprend, au matin du vendredi 7, qu'elle se trouve en garde à vue pour avoir, peut-être, poignardé son compagnon, Thomas Vergara.

Mais les deux participants des Anges de la téléréalité-5 (sur NRJ12) sont loin d'être les seuls à avoir défrayé la chronique. Avant eux, d'autres anciens candidats de téléréalité ont connu des drames dont on se serait bien passé...

Loana a été révélée lors de la première émission de téléréalité française Loft Story sur TF1, acquérant par là-même une célébrité dont elle mesure mal les conséquences. L'ex-gogo danseuse se voit du jour au lendemain propulsée sur le devant de la scène. Mal dans sa peau, elle fait au total neuf tentatives de suicide (selon ses déclarations) après sa sortie du Loft, dont la dernière en décembre 2013. De plus, elle est victime de plusieurs agressions, dont une en février 2009. Des problèmes de poids, d'argent et d'alcoolisme plombent également la jeune femme. 

En 2010, une émission de téléréalité sur M6 intitulé Trompe-moi si tu peux ne verra jamais le jour, suite au suicide d'un des candidats. L'émission consistait à enfermer dix couples -des vrais, selon la production- qui tentaient pendant 16 jours de gagner 39.000 euros en cachant aux autres qui était leur véritable conjoint, quitte à se montrer infidèles. 

Le destin est différent pour François-Xavier, un autre people très éphémère de Secret Story. Après la fin de la troisième édition de l'émission diffusée sur TF1, le jeune homme de 22 ans s'est suicidé en 2011 en se jetant sous les roues d'une voiture. Les starlettes de la téléréalité s'étaient mobilisées après l'annonce de sa mort, pour lui rendre hommage.

En mars 2013, c'est au tour du populaire jeu d'aventures de TF1 Koh-Lanta de faire face au décès d'un de ses candidats, Gérald Badin, suivi peu après du suicide du médecin de l'émission, s'estimant "sali" par les médias, dans une lettre posthume. La société productrice du jeu, Adventure Line productions, a conclu un accord financier avec la famille de Gérald Babin, pour plusieurs millions d'euros.

Dans le monde, une dizaine de participants à des émissions de téléréalité se sont donné la mort. Le manque de soutien psychologique est souvent pointé du doigt. Des psychiatres seraient présents pendant la durée du jeu -mais n'accompagneraient pas ces très jeunes célébrités d'un jour à retomber dans l'anonymat le plus total. 

 

Auteur(s): MM


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Loana, avant qu'elle tombe dans une grave dépression.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-