Alerte à la bombe à Rouen: colis suspect au centre commercial Saint-Sever

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Alerte à la bombe à Rouen: colis suspect au centre commercial Saint-Sever

Publié le 23/11/2017 à 10:38 - Mise à jour à 10:46
© VALERY HACHE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le centre commercial Saint-Sever à Rouen (Seine-Maritime) a été évacué très tôt ce jeudi matin suite à une alerte à la bombe. Une valise suspecte a été trouvée mais après vérifications, les démineurs ont assuré qu'elle ne contenait rien de dangereux.

Panique au centre commercial Saint-Sever à Rouen (Seine-Maritime). Tôt ce jeudi 23 au matin, l'établissement a été évacué suite à une alerte à la bombe jugée "sérieuse" par la préfecture. Selon les premiers éléments rapportés par les médias locaux, une valise suspecte a été trouvée près d'une des entrées du centre commercial situé sur la rive gauche de la Seine. Elle aurait été déposée par une femme aux alentours de 5h du matin.

Rapidement, un important périmètre de sécurité de 200 mètres a été mis en place autour de l'établissement. Le quartier a été bouclé et la circulation interrompue. En attendant d'en savoir plus, les forces de sécurité ont donc fortement conseillé aux habitants d'éviter le secteur. Mais finalement, après vérifications, les démineurs ont assuré, une heure plus tard, que la mallette ne contenait rien de dangereux, des vêtements visiblement.

Les salariés ont donc pu reprendre leur activité et le centre commercial a pu ouvrir ses portes comme à son habitude. Le périmètre de sécurité a été levé tandis que le trafic du métro, lui, a repris normalement. Sur Twitter, la préfecture de la Seine-Maritime a indiqué que la valise suspecte avait été neutralisée.

A lire aussi: Alerte à la bombe à Vélizy 2: le suspect voulait voir de près une intervention de la police

Il s'agit de la deuxième alerte à la bombe en seulement deux jours. Mercredi à Valence, suite à un appel téléphonique affirmant qu'une bombe se trouvait à l'intérieur du palais de justice, les forces de l'ordre ont fait évacuer tout le bâtiment. L'auteure présumée du coup de fil a finalement été interpellée à la gare TGV et placée en garde à vue. Il s'agit d'une femme dont le casier judiciaire n'est pas vierge. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un colis suspect a été repéré ce jeudi matin au centre commercial Saint-Sever à Rouen.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-