Allemagne: deux attentats à la bombe à Dresde, dont l'un devant une mosquée, ne font pas de victimes

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Allemagne: deux attentats à la bombe à Dresde, dont l'un devant une mosquée, ne font pas de victimes

Publié le 27/09/2016 à 14:46 - Mise à jour à 15:00
©Ronny Hartmann/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Deux attentats à la bombe, qui n'ont pas fait de blessés, ont été commis à Dresde (est de l'Allemagne), notamment contre une mosquée, a annoncé la police lundi qui évoque "des motivations racistes", sur fond de violences xénophobes en hausse.

La police d'outre-Rhin évoque d'ores et déjà des "motivations racistes". Deux bombes a priori artisanales ont explosé lundi 26 au soir à Dresde en Saxe (est de l'Allemagne) dont l'une devant u ne mosquée. Fort heureusement, ce que les autorités allemandes présentent comme des attentats, n'ont fait aucune victime.

Dans un communiqué, le chef de la police de Dresde a indiqué que ces attentats n'avaient pas été revendiqués. "Nous devons considérer que le mobile était xénophobe", a cependant ajouté Horst Kretzschmar. La ville de Dresde est en proie à de profondes tensions xénophobes notamment en raison des manifestations islamophobes du mouvement d'extrême-droite allemand Pegida qui ont débuté dans la capitale saxonne.

La première explosion a retenti à 21h53 devant une mosquée de la ville à proximité de la gare de Friedrichstadt. L'iman, son épouse et ses deux fils se trouvaient à l'intérieur du lieu de culte au moment de l'attentat, ils sont indemnes mais sont fortement choqués.

A 22h19, la police a de nouveau été alertée d'une explosion cette fois-ci sur la terrasse d'un centre de congrès de Dresde. Dans les deux cas, ils s'agissaient d'engins explosifs artisanaux.

Dresde doit accueillir les cérémonies annuelles marquant le 26e anniversaire de la Réunification allemande lundi prochain, en présence notamment de la chancelière Angela Merkel et du président fédéral Joachim Gauck. L'Allemagne a accueilli un million de demandeurs d'asile en 2015, ce qui a provoqué une explosion du nombre de crimes et délits racistes, notamment en ex-RDA. Un rapport au gouvernement allemand a qualifié la semaine dernière cette tendance de "menace très sérieuse pour la paix sociale et le développement économique".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux attentats à la bombe, qui n'ont pas fait de blessés, ont été commis à Dresde (est de l'Allemagne), notamment contre une mosquée, a annoncé la police lundi qui évoque "des motivations racistes".

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-