Alpes-Maritimes: il se tue en essayant la moto qu'il voulait acheter

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Alpes-Maritimes: il se tue en essayant la moto qu'il voulait acheter

Publié le 09/08/2018 à 21:01
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 29 ans s'est tué sur la route à Grasse, dans les Alpes-Maritimes. Il était en train d'essayer une moto qu'il comptait acheter.

Un jeune homme de 29 ans est décédé sur la route à Grasse, dans les Alpes-Maritimes, mercredi 8. Selon Nice-Matin qui a rapporté les faits, il était en train d'essayer une moto qu'il comptait acheter.

Il roulait donc avec la grosse cylindrée lorsqu'il a percuté l'arrière d'une voiture.

Avec ce choc très violent, la jeune victime a alors été projetée sur la voie opposée. C'est là qu'elle a heurté un autre véhicule qui arrivait dans le sens inverse.

A voir aussi: Loire - flashés à deux sur une moto à 259 km/h

Malgré l'arrivée rapide des secours, le jeune homme n'a pas survécu et les sauveteurs dépêchés sur place n'ont pas pu le réanimé. L'hélicoptère Dragon 06 de la Sécurité civile a même été mobilisé.

Selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (l'ONISR), les motards sont particulièrement touchés par la mortalité sur les routes.

Dans un rapport sur la moralité sur les routes de France concernant l'année 2017 et publié en février dernier, l'observatoire soulignait que le nombre de morts à moto avait augmenté de 9% par rapport à l'année passée. Globalement, la courbe de la mortalité baissait (-0,6%) après trois années de hausse.

il semblerait pourtant que les motards, tout comme les cyclistes, aient cependant échappés à cette très légère inversion de tendance.

A lire aussi:

On lui vole sa moto, il veut la récupérer et est abattu par balles

Paris - il prend le métro en moto et fait le buzz (vidéo)

Les Pays-Bas interdisent un club de moto jugé violent et criminel

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le jeune homme essayait une moto qu'il comptait acheter lorsqu'il a eu un accident mortel.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-