Bordeaux: roué de coups parce qu'il refuse de donner de l'argent à son fils

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Bordeaux: roué de coups parce qu'il refuse de donner de l'argent à son fils

Publié le 27/08/2018 à 12:29 - Mise à jour à 12:51
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un père de famille a été roué de coups par son fils dimanche. Le jeune lui reprochait de ne pas vouloir lui donner de l'argent. Les faits se sont produits à Bordeaux, au domicile de la victime. Son fils a été interpellé.

C'est une mésentente qui a dépassé les bornes. Une dispute familiale aurait pu virer au drame dimanche 26 à Bordeaux. Un père de famille a en effet été roué de coups par son propre fils.

Ce dernier était venu rendre visite à son père, domicilié près de la place de la Victoire, près du centre-ville.

Et le fils avait visiblement besoin d'argent. Il en a donc demandé à son père qui a, semble-t-il, immédiatement refusé selon Sud-Ouest.

A voir aussi: Toulouse - il frappe sa mère en voiture, son beau-père le conduit au commissariat

Très remonté par ce refus catégorique, le fils n'a pas hésité à rouer de coups son paternel et même à tenter de l'étrangler. Heureusement, le père de famille a survécu à ce déchaînement de violences.

Le fils a lui été interpellé et déféré en fin de journée. Il sera présenté devant un juge en comparution immédiate.

Ce déchaînement de violences n'est pas sans rappeler une autre affaire récente. A Toulouse, dimanche 19, un adolescent a violemment frappé sa mère qui avait refusé de lui prêter son téléphone portable.

Une dispute avait éclaté et l'adolescent à problèmes avait fini par donner un violent coup de poing à sa mère alors qu'ils étaient en voiture avec le compagnon de celle-ci.

Le beau-père avait directement pris le chemin du commissariat où il avait déposé l'adolescent pour qu'il y réponde de ses actes. La mère de famille s'était quant à elle vu prescrire une journée d'ITT (Incapacité totale de travail).

A lire aussi:

Le Mans: il meurt roué de coups à son domicile

Lunel: roué de coups à la kermesse de l'école de son enfant

Var: un grand-père roué de coups par des motards devant son petit-fils

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le fils a été arrêté après avoir violemment frappé son père.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-