Bretagne: un prêtre mis en examen pour agressions sexuelles sur mineur

Bretagne: un prêtre mis en examen pour agressions sexuelles sur mineur

Publié le 14/04/2018 à 13:03 - Mise à jour à 13:04
© DAMIEN MEYER / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un prêtre du diocèse d'Orléans a été mis en examen vendredi pour agressions sexuelles sur mineur. Les faits se seraient déroulés entre 1994 et 2000. Le prévenu, après avoir nié en bloc, a reconnu des "gestes à caractère sexuel" devant le juge d'instruction.

Le père Olivier de Scitivaux, prêtre du diocèse d'Orléans, a été mis en examen vendredi 13 pour agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par personne abusant de l'autorité de sa fonction. C'est un homme adulte qui a déposé plainte contre lui, pour des faits qui remontent entre 1994 et 2000, alors qu'il n'avait que 10 ans (au début des premiers attouchements).

Une autre plainte pour viol a été déposée mais a dû être écartée par la justice car les faits étaient prescrits. Ils remontaient au début des années 80.

Le prévenu, âgé de 58 ans, qui est (ou était plutôt) aussi recteur de la basilique de Cléry-Saint-André, a été suspendu de ses fonctions et placé sous contrôle judiciaire à la suite de sa mise en examen. Il n'a plus le droit d'entrer en contact avec des mineurs ou même de résider en Centre-Val-de-Loire et en Bretagne.

Lire aussi: Sartrouville - jugé pour viol et agressions sexuelles, l'instituteur pédophile parle de "marques d'affection"

Les faits qui lui sont reprochés (dans la première plainte) remontent donc à une vingtaine d'années. Ils auraient été commis pendant un camp de vacances en Bretagne ainsi qu'au sein même de la chorale de l'église orléanaise dont il s'occupait.

Le prêtre accusé avait nié dans un premier temps tous les faits qui lui étaient reprochés mais face au juge d'instruction il a fini par reconnaître "des gestes à caractère sexuel", a révélé à la presse le procureur de la République d'Orléans Nicolas Bessone.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un prêtre du diocèse d'Orléans a été mis en examen vendredi pour des agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par personne abusant de l'autorité de sa fonction.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-