Calais: trois migrants se brûlent en tentant de passer le tunnel sous la Manche

Auteur(s)
RT
Publié le 14 juillet 2015 - 20:43
Image
Un train sort du tunnel sous la Manche près de Calais.
Crédits
©Christian Hartmann/Reuters
Les tentatives d'intrusion dans l'Eurotunnel ont fortement augmenté au cours de ces dernières semaines.
©Christian Hartmann/Reuters
Ce mardi à l'aube, à Calais, trois migrants se sont brûlés, dont l'un très grièvement, alors qu'ils tentaient de traverser le tunnel sous la Manche en direction du Royaume-Uni. Inquiète face à la récurrence de ce genre d'incidents, Eurotunnel a décidé de rédiger des tracts pour mettre en garde contre les dangers d'une telle démarche.

Nouvel incident dans le tunnel sous la Manche, à Calais, où trois migrants se sont blessés alors qu’ils tentaient de traverser en direction du Royaume-Uni, ce mardi à l’aube.

Les trois hommes montaient sur une navette peu avant l’entrée du tunnel quand l’un d’entre eux, de nationalité afghane, s’est grièvement blessé en touchant un arc électrique. Ses compagnons, deux Pakistanais, ont également été atteints, mais plus légèrement, a indiqué ce mardi la préfecture du Pas-de-Calais confirmant ainsi une information du quotidien local La Voix du Nord.  

Selon le journal, les trois victimes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers de Calais et Marck. Inconscient à l’arrivée des secours, l’Afghan a été intubé et ventilé avant d’être conduit au centre hospitalier de Calais avec ses compagnons. Ce mardi après-midi, on n’avait pas de nouvelles de son état de santé, précise le quotidien.

Si l’incident-qui a entraîné un arrêt du trafic pendant 1h15 ce mardi matin-est malheureux, il aurait pu plus mal tourner, comme cela a déjà été le cas pour d’autres migrants. En effet, les 26 juin et 7 juillet derniers, un Erythréen et un Ethiopien se sont tués dans le tunnel sous la Manche alors qu’ils tentaient de rejoindre le Royaume-Uni.  

Inquiète face à l’amplification de ce phénomène, la société gestionnaire du tunnel en question, Eurotunnel, a décidé d’agir et de rédiger des tracts à destination des migrants afin de les prévenir des dangers qu’ils encourent en s’approchant des voies. Sur France Info, John Keefe, porte-parole de la société, a tenu à insister sur les différents types de risques: "il y a le risque lié à l’électricité, et celui lié à la circulation des trains. Les personnes qui ne sont pas au courant sont en danger de mort".

Rédigé en neuf langues, le tract est affiché depuis la semaine dernière sur les clôtures du tunnel, à l'extrieur et à l'intérieur du site. Il sera également distribué au centre d’accueil de jour des migrants ainsi qu’à tous ceux qui seront interpellés autour du terminal. 

À LIRE AUSSI

Image
La 4G est désormais disponible dans le tunnel sous la Manche.
Tunnel sous la Manche: le trafic ferroviaire à nouveau bloqué par les salariés de SeaFrance
Des marins de la Scop SeaFrance, qui exploite la compagnie MyFerryLink, bloquaient de nouveau le tunnel sous la Manche ce mardi 30 juin. En conséquence, Eurostar a ann...
30 juin 2015 - 19:51
Société
Image
La 4G est désormais disponible dans le tunnel sous la Manche.
Un migrant meurt dans le tunnel sous la Manche, le trafic perturbé
Ce mardi à l'aube, dans le tunnel sous la Manche, la police des frontières (la PAF) a découvert le corps sans vie d'un migrant dans un tunnel dans le sens de la France...
07 juillet 2015 - 15:03
Société
Image
Un train sort du tunnel sous la Manche près de Calais.
Calais: un migrant érythréen meurt sur le site d'Eurotunnel
Un migrant d'origine érythréenne est mort ce vendredi matin sur le site du Tunnel sous la manche, près de Calais. Selon les premiers éléments, il aurait voulu s'agripp...
26 juin 2015 - 13:18
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.