Colomiers: une enseignante se fait frapper par trois élèves de primaire

Colomiers: une enseignante se fait frapper par trois élèves de primaire

Publié le 29/03/2018 à 20:21 - Mise à jour à 20:49
©De/Isopix/Sipz
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A Colomiers, près de Toulouse (Haute-Garonne), une enseignante de l'école Jules Ferry s'est fait agresser le 19 mars dernier par trois élèves de primaire. Frappée dans le dos, sur le thorax et sur le torse, l'institutrice n'a pas repris ses fonctions depuis les faits.

La violence dès le plus jeune âge. A Colomiers, près de Toulouse (Haute-Garonne), une enseignante de l'école Jules Ferry s'est fait agresser par trois élèves de primaire. Relayés ce jeudi 29 par France Bleu, les faits se sont produits le 19 mars dernier pendant la récréation. Elle"était en train de reprendre un élève. Deux autres sont venus, selon leurs propos, défendre leur camarade et ils ont tous les trois frappé sur la maîtresse, des coups de poing dans le dos, sur le thorax et sur le torse", a raconté Florence Ouhamane, l'une des représentantes des parents d'élève.

Alertées, les forces de l'ordre sont rapidement intervenues et ont ramené les trois enfants à leur famille. Deux sont en CM2 et le troisième en CM1. Les services de l'Education nationale ont ensuite pris le relais et sont entrés en contact avec la direction afin d'examiner la situation et de mettre en place un suivi des élèves impliqués. 

Selon les informations rapportées par La Dépêche, une suspension de scolarisation temporaire a été décidée le jour même de l'agression. Depuis, les trois enfants sont revenus au sein de l'établissement scolaire: deux d'entre eux ont changé de classe tandis que le troisième est resté dans la sienne en attendant d'être transféré dans une autre école. Quant à la maîtresse, elle aurait déposé plainte et n'aurait toujours pas repris ses fonctions.

Lire aussi - Une institutrice tire les cheveux de ses élèves: trois mois de prison avec sursis 

Suite à cette agression, Elisabeth Laporte, la directrice académique des services de l'Education nationale de la Haute-Garonne a rappelé aux parents "leurs obligations éducatives".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




A l'école Jules Ferry à Colomiers, trois élèves de primaire ont frappé une enseignante.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-