Décédée à 94 ans, elle lègue 4,5 millions d'euros à Mesves-sur-Loire, 700 habitants

Décédée à 94 ans, elle lègue 4,5 millions d'euros à Mesves-sur-Loire, 700 habitants

Publié le 27/01/2019 à 11:55 - Mise à jour à 11:58
©Images Money/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La commune de Mesves-sur-Loire, dans la Nièvre, va quadrupler son budget cette année. En effet, une dame décédée à 94 ans a légué 4,5 millions d'euros au village.

Le don, exceptionnel, représente près de quatre années du budget de la commune. Une ancienne habitante du village, décédée début 2018 à l'âge de 94 ans, avait légué à la commune de Mesves-sur-Loire, dans la Nièvre, la somme de 4,5 millions d'euros. De quoi améliorer grandement les finances de ce petit village de 700 âmes.

Interrogé par La Dépêche du Midi, le maire de la commune, Bernard Gilot, n'a pas caché sa joie: "pour nous, c'est un aubaine". "Quand on en est à débattre pour acheter une tondeuse à 1.000 euros, ça change les choses", a poursuivi le premier magistrat de Mesves-sur-Loire. Le maire envisage désormais "d'offrir au village ce système d'assainissement tant attendu, de refaire les toitures de l'église, de la mairie, des bâtiments communaux et de construire une salle polyvalente", précise le quotidien. Si cette dernière voit le jour, elle portera le nom de la généreuse donatrice. Dans le cas contraire, c'est une rue qui sera baptisé en l'honneur de cette dame âgée.

Lire aussi - Alban: la mairie a reçu un don anonyme de 5.000 euros

Cette dame est décédée sans héritier à l'âge de 94 ans en mars 2018, a pourtant demandé à être enterrée dans le cimetière du village. "J'ai fait ma petite enquête chez les anciens qui la connaissaient: elle a vécu avec ses parents dans une petite maison du centre du village", a fait savoir le maire du village. Et d'ajouter: "Elle recevait toujours notre bulletin municipal. Elle y était très attachée: quand il n'arrivait pas, elle ne manquait pas d'appeler". 

Le journal précise qu'une surprise attend encore le maire du village qui doit encore découvrir le contenu du coffre-fort également légué par la généreuse donatrice. "Et nul ne sait encore ce qu'il contient...".

Voir:

Haute-Savoie: une princesse de Dubaï fait un don d'un million de dollars à la commune d'Excenevex

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une dame décédée à 94 ans a légué 4,5 millions d'euros à Mesves-sur-Loire.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-