Dominique Perben interpellé à la frontière suisse avec 15.000 euros non déclarés

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Dominique Perben interpellé à la frontière suisse avec 15.000 euros non déclarés

Publié le 19/04/2018 à 10:41 - Mise à jour à 11:08
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Selon "Le Canard enchaîné", l'ancien garde des Sceaux Dominique Perben aurait été contrôlé à la frontière franco-suisse avec 15.000 euros non déclarés et en liquide, en septembre dernier. Il n'a pas pu expliquer la provenance de cet argent.

"Rien à déclarer?", c'est surement par cette phrase, hautement symbolique chez les douaniers, qu'a débuté en septembre dernier, le contrôles des époux Perben à la frontière suisse. L'ancien garde des Sceaux et son épouse ont en effet contrôlé à Saint-Julien-en-Genevois, en Haute-Savoie alors qu'ils revennaient de la confédération helvétique.

Si Dominique Perben assure donc n'avoir rien çà déclarer affirme le Canard Enchaîné qui révèle l'information, les agents des douanes découvrent pas moins de 10.000 euros en billets de 500 dans le sac de son épouse. Finalement, celui qui a été ministre de la Justice de Jean-Pierre Raffarin se souvient à son tour qu'il détient lui aussi quelques coupures sur lui... pour 5.000 euros au total.

Lire aussi - Credit Suisse: milliers de comptes non déclarés" au fisc français 

Le Codes des douanes est formel comme le rappelle l'hebdomadaire: un couple ne peut transporter plus de 10.000 euros sans les déclarer. Sanctionnés d’un PV pour manquement à l’obligation déclarative, les époux Perben sont également interrogés par les douaniers. La femme de l’ancien ministre de Jacques Chirac n'est pas en mesure d'expliquer d’où provient cette forte somme d'argent mais assure qu’elle est destinée à l’achat d’une montre, que l'on imagine de luxe.

Cependant, aucune enquête n'est ouverte pour savoir d'où provient cet argent. Selon le Canard enchaîné, cette absence d'enquête serait contraire à l'usage. Contactés par l'hebdomadaire, les douaniers n'ont pas souhaité s'exprimer sur le sujet. Dominique Perben, également interrogé par le palmipède, assure de son côté n'avoir "aucun souvenir" de ce contrôle. Le journal satirique s'interroge donc: "Sa mémoire, comme son argent, serait-elle liquide?".

Si l'ancien garde des Sceaux avait soutenu Alain Juppé lors de la primaire de la droite et du centre, il avait ensuite rallié le camp d'Emmanuel Macron, saluant des "orientations pragmatiques, débarrassées de toute affirmation idéologique, inutile ou provocatrice" de la part du candidat En Marche.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dominique Perben aurait été contrôlé à la frontière franco-suisse avec 15.000 euros non déclarés et en liquide.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-