Drôme: plusieurs automobilistes bloqués au péage sur l'autoroute A7 lors du changement d'heure

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Drôme: plusieurs automobilistes bloqués au péage sur l'autoroute A7 lors du changement d'heure

Publié le 31/10/2017 à 12:45 - Mise à jour à 12:51
©Capture d'écran Google Street View
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dans la nuit de samedi à dimanche, le changement d'heure a provoqué un bug technique sur certaines barrières de péages de l'A7 dans la Drôme. Notamment au niveau de Valence-Nord. Des automobilistes ont été bloqués près d'une heure. Vinci Autoroutes a promis de faire un geste commercial.

Le changement d'heure n'a pas permis à tout le monde de gagner une heure de sommeil. Dans la nuit de samedi 28 à dimanche 29, alors que tous les Français ont dû reculer leur horloge, montre ou réveil d'une heure, plusieurs automobilistes ont eux été bloqués au péage de Valence-Nord, sur l'autoroute A7, dans la Drôme.

Le passage à l'heure d'hiver a en effet provoqué, entre 2 et 3h du matin, un gros bug technique, qui indiquait aux conducteurs que le ticket de péage n'était pas valide. Selon France Bleu Drôme-Ardèche, qui rapporte les faits, quelques dizaines d'automobilistes ont été victimes de ce problème.

Un automobiliste a même confié avoir patienté 45 minutes, avant de finalement décider de forcer le passage en soulevant la barrière à la main. "On a appuyé sur tous les boutons, personne de Vinci ne répondait, ça nous disait de patienter mais attendre trois quart d'heure en pleine nuit c'est difficile", a ainsi expliqué cette mère de famille qui rentrait d'un mariage près de Lyon.

Le péage de Valence-Nord n'a pas été le seul impacté par ce bug technique très contraignant. Tain-l'Hermitage, Valence-Sud, Loriol, Montélimar-Nord et Montélimar-Sud ont subi des problèmes similaires. A noter que les automobilistes qui disposaient d'un abonnement télépéage n'ont pas été dérangés.

Suite à la colère des usagers, Vinci Autoroutes a assuré auprès de France Bleu faire tout le nécessaire "pour comprendre d'où est venu ce problème technique et pour éviter qu'il ne se reproduise". Les responsables ont promis de faire un geste commercial. Les automobilistes importunés peuvent porter réclamation au 3605 ou directement sur le site de la société d'exploitation.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des automobilistes ont été bloqués près d'une heure sur certains péages de l'A7 avant d'abdiquer et de passer en force.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-