Essonne: arrestation de cambrioleurs mineurs, le plus jeune a 9 ans

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Essonne: arrestation de cambrioleurs mineurs, le plus jeune a 9 ans

Publié le 03/04/2018 à 12:17 - Mise à jour à 12:35
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un petit garçon de 9 ans faisait partie de l'équipe de cambrioleurs. Quatre mineurs ont été arrêtés par la police dans la nuit de samedi à dimanche alors qu'ils tentaient de pénétrer par effraction dans un pavillon de Bures-sur-Yvette, en Essonne.

La précocité des interpellés a particulièrement surpris les forces de l'ordre. Quatre mineurs ont été appréhendés alors qu'il tentait de cambrioler un pavillon à Bures-sur-Yvette (Essonne) dans la nuit du samedi 30 mars au dimanche 1er avril. Le plus jeune des délinquants a tout juste 9 ans.

Selon Le Parisien qui révèle l'information, ses complices sont respectivement âgés de 13, 15 et 17 ans. C'est en s'introduisant dans l'habitation visée et en cassant un carreau que les quatre mineurs ont déclenché l'alarme de la maison .

Une patrouille de policiers du commissariat de Palaiseau est alors intervenue rapidement pour interpeller en flagrant délit les malfaiteurs bien que ceux-ci aient tenté de fuir les forces de l'ordre. Ces dernières ont constaté que les enfants ne possédaient pas de pièces d'identité et semblaient sans domicile fixe. Le plus jeune des interpellés, eu égard à ses neufs printemps, n'a pas été retenu au commissariat et a été placé en foyer. Les autres ont été entendus par les policiers de Palaiseau.

Ils ont été déférés au parquet d'Evry mais ont été laissés libres en attendant d'être convoqués par un tribunal.

Lire aussi - Rennes: un cambrioleur de 9 ans interpellé une nouvelle fois par la police

En octobre dernier, à Rennes, un enfant de neuf ans avait déjà été interpellé par les forces de l'ordre pour des faits de cambriolage multiples. Le jeune garçon avait pénétré dans un magasin de sports. Avec trois autres mineurs, il a brisé la porte d'entrée du commerce pour y dérober du matériel informatique.

Le petit garçon, âgé de neuf ans, avait déjà fait parler de lui la semaine d'avant pour des faits similaires. En effet, il avait été interpellé par les forces de l'ordre après avoir cambriolé un bar-tabac avec trois autres complices. Deux d'entre eux avaient réussi à se faire la malle tandis que lui et un autre garçon de 16 ans avaient été interpellés. Confié à des éducateurs, il avait encore une fois réussi à s'enfuir dès la sortie du commissariat.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le plus jeune des cambrioleurs avait tout juste neuf ans.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-