Etats-Unis: un nouvel homme noir tué par la police en Californie

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Etats-Unis: un nouvel homme noir tué par la police en Californie

Publié le 29/09/2016 à 12:12 - Mise à jour à 12:43
©Tony Webster/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

En Californie dans la ville d'El Cajon la mort d'un homme noir abattu par la police fait réagir la population. Les policiers venus secourir cette personne l'ont finalement abattue mardi après-midi alors qu'elle n'était pas armée.

Dans la journée du mardi 27 sur le parking d'un centre commercial, à El Cajon en Californie, un homme de 38 ans a été abattu par la police alors qu'il n'avait aucune arme sur lui. Son comportement erratique, d'après les forces de l'odre, les a forcés à faire usage de leurs tasers et de leurs armes à feu.

La victime a été identifiée, il s'agit d'un certain Alfred Olango. Cet homme d'origine ougandaise souffrait de problèmes mentaux. Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre la sœur de la victime, très agitée, qui s'insurge contre la police. En effet, elle dit avoir appelé les forces de l'ordre afin qu'elles viennent en aide à son frère qui marchait sur la chaussée au milieu des voitures. Mais le comportement de celui-ci aurait poussé les agents de police à l'immobiliser par la force.

Dans un communiqué, Jeff Davis, le chef de la police locale a confirmé qu'"à un moment donné, le sujet a sorti rapidement un objet de la poche de son pantalon, joint ses mains et les a tendues vite en direction des officiers, prenant ce qui ressemblait à une position de tir. (…)L'un d'entre eux a utilisé un taser tandis qu'un autre à tiré avec son arme à feu plusieurs fois, touchant le sujet". Dans un autre communiqué les forces de l'ordre ont déclaré qu'Alfred Olango "détenait bien quelque chose dans ses mains mais ceci n'était qu'une cigarette électronique au cylindre argenté qu'il a pointé vers un agent".

Les deux agents de police impliqués dans la fusillade ont été mis en congés administratifs le temps de l'enquête.

A la suite de l'incident, une manifestation pacifique a été organisée sur les lieux du drame. Le chef de la police, a déclaré qu'une enquête transparente serait ouverte par la police locale mais aussi le FBI et le procureur. Les forces de l'ordre appellent la communauté noire à rester calme à la suite de ce énième cas d'un membre de la communauté afro-américaine abattu par des policiers. 

Le dernier cas, à Charlotte (Caroline du Nord), avait coduit à des émeutes

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme abattu par la police était totalement désarmé au moment de son attaque.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-