Hérault: un pompier volontaire soupçonné d'avoir allumé 5 incendies

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Hérault: un pompier volontaire soupçonné d'avoir allumé 5 incendies

Publié le 02/04/2019 à 13:57 - Mise à jour à 14:44
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Dans l'Hérault, un jeune pompier volontaire de 24 ans a été placé en détention provisoire et suspendu de ses fonctions. Il est soupçonné d'avoir allumé cinq incendies dans le département mais aussi dans l'Aveyron.

Présenté en comparution immédiate lundi 1er avril, l'audience a finalement été reportée au mois de mai. Un jeune pompier volontaire a été interpellé par les gendarmes de Béziers en fin de semaine dernière.

Il est soupçonné d'avoir allumé cinq incendies criminel sur le territoire des Hauts cantons mais aussi dans le sud de l'Aveyron, au mois de mars.

Interrogé par les forces de l'ordre, il a reconnu les faits. Ce pyromane a été identifié grâce à son téléphone portable selon France Bleu Hérault.

A voir aussi: Villefranche-sur-Saône: un ancien légionnaire agresse des pompiers venus l'aider

Le bornage du smartphone du jeune de 24 ans a révélé sa présence sur les lieux des incendies.

Parmi les dégâts causés: la destruction totale de la salle des fêtes de Ceilhes-et-Rocozel, il faisait d'ailleurs partie du centre de secours de la commune.

Il est aussi accusé d'avoir brûlé plusieurs voitures de particuliers dans les environs. Le jeune pompier volontaire est aussi soupçonné d'avoir provoqué l'incendie d'un batiment dans le sud de l'Aveyron.

"Il s'agit d'un homme du rang qui a fait désormais l’objet d’une procédure de suspension à titre conservatoire dans l’attente du jugement du tribunal correctionnel de Montpellier, qui sera suivie d’une procédure de radiation en cas de condamnation par l’autorité judiciaire. Dans l’attente du jugement, la direction du SDIS apporte son soutien aux personnels du centre de secours Ceilhes durement éprouvé par cette affaire dont seul l’auteur présumé des faits porte l’entière responsabilité des actes commis, le SDIS s’étant par ailleurs porté partie civile au regard de la gravité des faits", a fait savoir le SDIS.

Suspendu, le jeune homme sera jugé en mai prochain.

A lire aussi:

Il se coince le sexe dans un anneau en métal, les pompiers utilisent une scie électrique (vidéo)

Corse : les incendies, moins virulents, mobilisent encore les pompiers

Barbe interdite pour les pompiers

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un pompier volontaire de l'Hérault est accusé d'avoir allumé cinq incendies.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-