Il massacre sa grand-mère à coups de couteau et écrase deux policiers avec sa voiture

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Il massacre sa grand-mère à coups de couteau et écrase deux policiers avec sa voiture

Publié le 02/02/2018 à 20:28 - Mise à jour à 20:35
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un jeune homme de 25 ans a été condomné ce vendredi à la réclusion criminelle à perpétuité par le tribunal de Francfort en Allemagne. Le prévenu avait tué sa grand-mère et deux policiers en février 2017.

C'est le procès d'une violence sourde qui a eu lieu ce vendredi en Allemagne. Un jeune homme de 25 ans comparaissait devant le tribunal de Francfort pour avoir tué sa grand-mère à coups de couteau et avoir ensuite percuté mortellement deux policiers en prenant la fuite à Müllrose, petite ville du Brandebourg.

Les faits ont eu lieu en février 2017. La première victime avait invité son petit-fils chez elle à l'occasion de son 79e anniversaire. Ce qui aurait dû être un moment de fête s'est transformé en une tuerie sanglante. Suite à une banale querelle entre le prévenue et son aïeule, il voulait prendre une douche mais du linge séchait dans la baignoire, le petit-fils s'est alors déchaîné sur la dame âgée. Sous l'emprise de stupéfiants, il lui a asséné de nombreux coups de poings et de pieds puis de chaise avant de lui porter de nombreux coups de couteau "avec le couteau qu'elle préférait" rapporte le Spiegel, que cite Le Parisien.

L'individu a alors pris la fuite avec le véhicule de sa victime. Pour éviter d'être interpellé à un barrage de police dressé pour l'appréhender, il a volontairement percuté deux policiers, pères de famille, à très grande vitesse. Les deux hommes n'ont pas survécu à l'impact.  

Lire également - Un père de famille massacre ses 2 petits garçons au couteau et à la disqueuse après une dispute conjugale

Le jeune homme était coutumier de ces accès de violence. "Il avait massacré son chat et blessé un de ses amis d’un coup de couteau au cou. Sa mère a plusieurs fois demandé de l’aide aux autorités, elle a souligné que son fils était très dangereux et qu’il terrorisait toute la famille", fait savoir le quotidien français. Il aurait, entre autre choses, menacé de décapiter sa mère et de tuer sa sœur à en croire le Berliner Zeitung.

Le tribunal l'a reconnu coupable de ses actes et l'a condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le prévenu était coutumier de ces accès de violence.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-