Il pense que c'est un léopard et appelle les gendarmes, c'était un chat

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Il pense que c'est un léopard et appelle les gendarmes, c'était un chat

Publié le 04/03/2018 à 11:57 - Mise à jour à 12:06
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Samedi, un habitant de Juvignac (Hérault) a appelé les gendarmes leur expliquant qu'un léopard se trouvait sur le toit de sa maison. En réalité, il s'agissait d'un Savannah, une race de chat originaire des Etats-Unis et dont le pelage ressemble étrangement à celui du félin.

Il a eu une belle frayeur. Le 3 mars dernier, un habitant de Juvignac (Hérault) a appelé les gendarmes leur expliquant qu'un léopard se trouvait sur le toit de sa maison, selon une information rapportée par le site Metropolitain. Visiblement, l'animal menaçait d'attaquer ses poules. Sans plus tarder, les militaires et les sapeurs-pompiers se sont donc rendus sur les lieux afin d'analyser la situation et d'y remédier.

Mais après avoir neutralisé l'animal, ils se sont rendu compte qu'il s'agissait en réalité d'un Savannah, une race de chat originaire des Etats-Unis et dont le pelage ressemble étrangement à celui du léopard. Finalement, l'animal a été récupéré par son propriétaire qui était parti à sa recherche. Et apparement, ce n'était pas la première fois qu'il prenait la poudre d'escampette pour faire une petite promenade.

Selon les informations du site Wamiz spécialisé dans les animaux, cet animal est le résultat du croisement d’un chat domestique avec un serval, un félin qui fréquente habituellement la savane du Parc de Serengeti, en Afrique.

Lire aussi - Une femelle léopard tue une guenon et adopte son petit (VIDEO)

Grand chasseur, il aime sauter, grimper et a besoin de bouger, de liberté. Et visiblement," il apprécie de faire une promenade de temps en temps". "C’est un chat amical et sociable, notamment avec les enfants et les autres animaux vivant au foyer. Il s’adapte sans problème à l’utilisation de la litière et aime beaucoup l’eau", est-il ainsi écrit. Son prix est relativement élevé: plus de 2.000 euros.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un chat Savannah a été confondu avec un léopard.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-