Il suspecte sa femme de le tromper et lui tranche les mains avec une hache

Il suspecte sa femme de le tromper et lui tranche les mains avec une hache

Publié le 28/09/2018 à 11:59 - Mise à jour à 12:00
©Scott Olson/Getty Images North America/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un jeune homme de 27 ans, père de deux petits garçons, a été déchu jeudi de ses droits parentaux lors de son procès pour avoir attaqué leur mère, qu'il suspectait de le tromper. En décembre dernier, il avait organisé une expédition punitive et entrepris de lui trancher les deux mains à la hache.

Dmitry Grachyov, un homme violent originaire de Moscou (Russie), qui fait face à la justice pour avoir agressé son épouse, Margarita, en décembre dernier, a été déchu de ses droits parentaux jeudi 27 et ne peut plus ni voir ni entrer en contact avec ses deux fils (jusqu'à leur majorité).

Selon le Daily Mail, la jeune maman, âgé de 26 ans, a exprimé son soulagement à la barre face à cette décision. Décision qui lui permettra de ne plus devoir répondre à ses coups de fil qu'il passait depuis la prison, en profitant à chaque fois pour la menacer de mort.

En décembre dernier, alors que Margarita envisageait de divorcer à cause de son comportement violent, il s'était mis à la suspecter d'adultère et avait organisé une expédition punitive en foret.

Lire aussi: elle assassine sa fille à coups de hache car elle la trouve trop insolente

Le jour des faits, il l'avait mise de force dans sa voiture et l'avait trainée jusqu'à un bois reculé, où il l'avait ligotée et avait entrepris de lui trancher les deux mains à la hache.

Il lui a amputé la main droite et l'a très gravement blessée l'autre. Mais les chirurgiens ont pu sauver la main gauche de la jeune femme, et elle dispose désormais d'une prothèse articulée à son bras droit.

Dmitry a été arrêté et placé en détention provisoire jusqu'au verdict de son procès. Les experts psychiatres qui l'ont examiné n'ont décelé aucune altération de son discernement au moment des faits. Le suspect est poursuivi pour tentative de meurtre sur la mère de ses enfants. Il encourt jusqu'à dix ans de prison ferme.

Et aussi:

Savoie: il violente sa famille et tue son chiot à coups de hache, huit mois de prison

Perpignan: un homme condamné à 22 ans de prison pour avoir tenté de tuer sa sœur à la hache

Arrêté en Espagne, le mafieux russe avait une hache sous l'oreiller

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme risque jusqu'à dix ans de prison ferme pour avoir tranché les mains de sa femme, qu'il croyait coupable d'adultère.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-