Le bus oublie une mère de famille sur une aire d'autoroute et part avec ses deux enfants

Le bus oublie une mère de famille sur une aire d'autoroute et part avec ses deux enfants

Publié le 09/08/2019 à 08:03
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une mère de famille qui voyageait entre Paris et Toulouse en Ouibus dans la nuit de mardi 6 à mercredi 7 a vu le chauffeur repartir sans elle après une pause sur une aire d'autoroute. Ses deux enfants, dont un bébé âgé seulement de quelques mois, étaient eux toujours dans le bus.

Grosse frayeur pour une mère de famille dans la nuit de mardi à mercredi alors qu'elle voyageait en bus entre Paris et Toulouse. Cette dernière avait profité d'un arrêt de son bus de l'entreprise Ouibus sur une aire d'autoroute pour se dégourdir les jambes.

Sa surprise, et son inquiétude, a été grande lorsqu'elle a vu le véhicule repartir sans elle vers 1h du matin et alors que ses deux jeunes enfants étaient encore à l'intérieur.

Paniquée, elle a heureusement rencontré des gendarmes eux aussi présents sur cette aire d'autoroute située au nord d'Orléans: ils étaient en train de contrôler une voiture.

A voir aussi: Blablacar lance son offre de bus en France et en Europe

Très rapidement, les militaires ont abandonné leur contrôle pour venir en aide à cette mère de famille particulièrement paniquée. Ils l'ont fait monter dans leur voiture et ensemble, ils sont partis à la poursuite du bus.

De son côté, le chauffeur de bus a vite compris qu'il manquait une passagère et a alerté les forces de l'ordre pour connaître la marche à suivre.

La police l'a aiguillé et convenu d'un rendez-vous avec les gendarmes et la mère de deux enfants, dont un nourrisson âgé seulement de quelques mois.

Le bus a ainsi dû faire demi-tour et retrouver sa passagère sur une autre aire d'autoroute. La mère de famille, tellement paniquée qu'elle a fait un "léger malaise" selon France Bleu Loiret, a ainsi pu retrouver ses deux petits vers 2h40 du matin.

A lire aussi:

Marseille: un chauffeur de bus demande à un passager d'éteindre sa cigarette et est agressé

Paris: une rixe entre un chauffeur de bus et un automobiliste tourne au drame

Paris: un chauffeur de bus accusé d'avoir refusé une jeune femme en jupe

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un bus Ouibus a oublié une passagère et est reparti d'une aire d'autoroute avec ses deux jeunes enfants.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-