Manifestation à Paris: des échauffourées entre la police et des personnes encagoulées (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Manifestation à Paris: des échauffourées entre la police et des personnes encagoulées (vidéo)

Publié le 22/05/2018 à 20:57 - Mise à jour à 20:58
© Philippe LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des échauffourées ont éclaté ce mardi à Paris en marge de la manifestation des fonctionnaires. Des individus encagoulés et les forces de l'ordre se sont affrontés, il y a eu au moins 17 interpellations.

La manifestation des fonctionnaires ne s'est pas totalement déroulée dans le calme ce mardi 22 à Paris. Des échauffourées ont eu lieu entre des individus encagoulés et les forces de l'ordre en marge de l'événement.

Avant que les manifestants n'aient atteint la place de la Bastille ces individus, qui étaient quelques dizaines, ont détruit un abribus mais aussi brisé des vitrines de magasins notamment dans la rue de Lyon dans le 12e arrondissement.

Ceux-ci ont aussi jeté des projectiles en direction des forces de l'ordre comme ont pu le prouver différentes publications postées sur les réseaux sociaux.

A voir aussi: Manifestation du 22 mai - Faure exfiltré du cortège SNCF sous les huées

Evidemment, les forces de l'ordre ont répliqué en utilisant des gaz lacrymogènes ou des canons à eaux pour disperser ces personnes violentes.

Les policiers ont réussi à interpeller 17 personnes à l'issue de ces heurs. La préfecture de police a indiqué qu'ils étaient soupçonnés de participation à un groupement violent.

Ce n'est pas la première fois que des individus violents s'invitent au sein des cortège. pas plus tard que le 1er mai dernier, lors de la fête du travail, des "black blocs" s'étaient laissé aller à des actes violents.

Près de 200 d'entre eux avaient alors été interpellés par les forces de l'ordre.

A Paris, près de 16.400 manifestants ont été recensés par un comptage indépendant aux forces de l'ordre et aux organisateurs. le 19 avril dernier, lors d'une journée de manifestation des fonctionnaires et des cheminots, 15.300 personnes avaient été comptées dans les rues de la capitale.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quelques heurs ont éclaté entre certains manifestants et la police lors de la manifestation des fonctionnaires à Paris ce mardi.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-