Marseille : des CRS en renfort… pour contrôler le port du masque

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Marseille : des CRS en renfort… pour contrôler le port du masque

Publié le 18/08/2020 à 13:02 - Mise à jour à 14:20
©Christophe Simon/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Ce n’est pas la cavalerie, mais 130 CRS qui sont annoncés à Marseille. Pour lutter contre la délinquance ? Non. Pour surveiller les plages ? Pas plus. 
 
Les forces de l’ordre appelées en renfort par le préfet des Bouches-du-Rhône auront une mission périlleuse, faire respecter le port du masque là où c’est obligatoire, et donc verbasliser les réfractaires !
 
L’annonce en a été faite par le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, en visite lundi 17 août dans la cité phocéenne et invité de France Bleu Provence. Elle a ensuite été confirmée par le préfet de police Emmanuel Barbe :
 
« Ces CRS prêtent un sacré coup de main à l’ensemble des forces de police de Marseille »
 
Concrètement, la mission de la compagnie de CRS consiste à effectuer des contrôles à Marseille, qui connaît une sur-fréquentation touristique de 30% cet été.
 
Le port du masque en extérieur y est désormais obligatoire sur l’ensemble des marchés et dans les sept premiers arrondissements de la ville, ce qui inclut le Vieux Port.  
 
Mais les 130 CRS appelés en renfort ne se contenteront pas de Marseille puisqu’ils sont appelés à intervenir dans l’ensemble du département des Bouches-du-Rhône, et notamment dans des villes touristiques comme Cassis ou La Ciotat.
 
Selon le préfet, quelque 700 opérations de contrôles sont prévues dans les prochaines semaines. Manifestement, l’heure n’est plus à la pédagogie. 
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une compagnie de CRS déployée dans les Bouches-du-Rhône

Newsletter





Commentaires

-