Morbihan: il vole une tronçonneuse et percute des gendarmes, 3 militaires blessés

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Morbihan: il vole une tronçonneuse et percute des gendarmes, 3 militaires blessés

Publié le 25/06/2019 à 16:22 - Mise à jour à 17:21
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Lundi 24, trois gendarmes ont été blessés par un homme en fuite qui les a percutés avec sa voiture. Le suspect venait de commettre un vol dans un magasin.

Il s'agit d'une tentative de fuite qui aurait pu se terminer tragiquement. Trois gendarmes ont été blessés lundi, percutés par la voiture d'un homme qui fuyait un contrôle des forces de l'ordre, qui s'était déroulé un peu plus tôt. Et pour cause: le suspect venait de commettre un vol dans un magasin juste avant les faits comme le rapportent les médias locaux (voir ici).

L'accident s'est déroulé sur la commune de Crach dans le département du Morbihan. En plein après-midi, les gendarmes reçoivent le signalement d'un homme de 47 ans (48 ans selon d'autres sources) qui aurait commis le vol d'une tronçonneuse dans un magasin de Muzillac.

L'homme roulait très vite et était parvenu à échapper à un premier contrôle. Arrivant à pleine vitesse, il a alors heurté deux véhicules de gendarmerie et s'est rebellé lors de son arrestation.

Lire aussi - Morbihan: un avocat renverse un piéton et prend la fuite

Les trois gendarmes blessés ont été transportés à l'hôpital. Le quadragénaire, lui, a été placé en garde à vue. Le parquet de Lorient a été saisi de l'enquête.

Selon Ouest-France, l'homme avait précédemment, dans sa fuite, percuté au moins un autre véhicule blessant une femme de 61 ans qui sortait de sa voiture.

Voir aussi:

Orchies: le commando braque un Intermarché, vide le coffre et prend la fuite

Un gilet jaune percuté par une voiture, le conducteur prend la fuite

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Trois gendarmes ont été blessés par le fuyard.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-