Nancy: il poignarde son ex-femme à deux reprises devant leurs enfants et tente de se suicider

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Nancy: il poignarde son ex-femme à deux reprises devant leurs enfants et tente de se suicider

Publié le 17/12/2017 à 14:40 - Mise à jour à 14:43
©Mic/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme a poignardé son ex-femme à deux reprises, vendredi soir à Nancy, sous les yeux de leurs enfants. Il a ensuite tenté en vain de se suicider.

L'agression, d'une rare violence, a eu lieu alors qu'il rapportait ses enfants à son ex-femme. Un homme d'une quarantaine d'années a violemment poignardé son ex-compagne avec un couteau vendredi 15 à Nancy en Meurthe-et-Moselle.

L'agression s'est produite boulevard d'Austrasie, non loin de la Meurthe, alors que l'agresseur doit remettre les deux enfants, âgés d'une dizaine d'années, à son ex-femme. Il était convenu que les deux anciens conjoints ne se croisent pas, les petits devant "passer d'une voiture à l'autre" rapporte L'Est républicain. Toutefois, l'individu va porter deux violents coups de couteau à sa victime, au bras et à la nuque. Cette dernière va réussir à récupérer ses enfants malgré ses blessures alors que son ex-conjoint prend la fuite en voiture.

Lire aussi - Aube: un homme poignarde à mort son ex-femme devant leur petite fille de 3 ans, avant de se suicider

Au cours de cette fuite, il va manquer à plusieurs reprises de renverser des passants. Sa course s'interrompt lorsqu'il encastre sa voiture dans un poteau. L'homme descend alors de son véhicule et poursuit sa fuite vers la Meurthe, dans laquelle il se jette visiblement de son plein gré.

Il est repêché en vie par les forces de l'ordre qui sont rapidement arrivées sur place. Blessé, il présente deux plaies au niveau du thorax. Des coups qu'il se serait lui-même administré pour tenter de mettre fin à ses jours. Hospitalisé dans un état grave, ses jours ne sont désormais plus en danger.

Son ex-femme a également été prise en charge par le secours et soignée pour ses blessures.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'individu a tenté de se donner la mort.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-