Nantes: pour sauver une femme battue par son mari, ils se font passer pour des policiers

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Nantes: pour sauver une femme battue par son mari, ils se font passer pour des policiers

Publié le 07/08/2018 à 09:28 - Mise à jour à 09:37
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une femme victime de violences conjugales a été secourue dans la nuit de samedi à dimanche à Nantes par deux jeunes qui rentraient de soirée. Ils se sont faits passer pour des policiers.

C'est une usurpation de fonction qui s'est avérée salvatrice. Dans la nuit de samedi 4 à dimanche 5, deux jeunes gens rentraient chez eux à pieds à Nantes (Loire-Atlantique) après une soirée. Pour secourir une femme victime de violences conjugales, ils n'ont pas hésité à se faire passer pour des fonctionnaires de police.

Selon Ouest-France, les faits ont eu lieu vers 4h du matin. En passant près d'un immeuble, les deux amis ont entendu les cris de femme et ont été témoins d’une scène de violences conjugales, au travers d’une fenêtre.

Voir - La Nouvelle-Zélande crée un congé payé spécifique pour les victimes de violences conjugales

N'écoutant que leur courage, ils sont entrés dans l'immeuble et se sont présentés devant la porte de l'appartement, tambourinant dessus. Une action qui a fait cesser les cris pour un temps avant que ceux-ci ne repartent de plus belle. Ils ont décidé de toquer une nouvelle fois en se faisant passer pour des policiers, et en annonçant: "Police, ouvrez!". L'homme a alors ouvert la porte et les deux jeunes gens ont réussi à soustraire la femme aux coups de son mari et à sortir de l'immeuble avec elle. Cette dernière avait été victime de plusieurs coups aux visages. Prise en charge par les secours, elle a bénéficié de cinq jours d’incapacité totale de travail.

Une fois dehors, ils ont appelé les vraies forces de l'ordre qui n'ont pas tardé à arriver sur place. Les policiers ont alors procédé à l'interpellation de l'homme violent qui a été placé en garde à vue dans la foulée. Suite à son audition, il a été placé détention provisoire avant une possible comparution immédiate, mercredi 8.

Lire:

Caen: les policiers interpellent trois chasseurs de fantômes

A son tour, Johnny Depp accuse Amber Heard de violences conjugales

Cartes postales sexistes: un collectif féministe demande leur retrait

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les deux jeunes gens se sont faits passer pour des policiers pour sauver une femme battue.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-