Nausicaà a perdu des centaines de poissons en plus de son requin marteau

Nausicaà a perdu des centaines de poissons en plus de son requin marteau

Publié le 02/05/2019 à 19:47 - Mise à jour à 19:49
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le jour où mourait le dernier requin marteau de Nausicaà, l'aquarium de Boulogne-sur-Mer était confronté à un incident sans lien, mais qui a entraîné la mort de centaines de poissons.

Nausicaà est déjà pointé du doigt par certains défenseurs des océans après la mort de son requin marteau, dernier survivant des 30 qu'a abrité l'aquarium depuis 2011. Le centre de Boulogne-sur-Mer a également connu un autre incident embarassant qui a provoqué la mort de centaines de poissons.

Bien que sans lien avec le décès du requin (qui a succombé à une infection), il s'est produit le même jour, le 25 avril, peu avant l'ouverture. "Le cylindre des sardines de Floride s’est fendu en raison d’une soudure qui a lâché. En quelques minutes, 30 mètres cubes d’eau se sont déversés, avec les poissons", rapporte Le Figaro. La plupart des spécimens ont pu être sauvés par le personnel, mais plusieurs centaines de sardines ont été perdues. Ce bassin faisait partie de ceux qui avaient été inaugurés en 2018.

Voir: Tous les requins-marteaux sont morts à Nausicaà

"Nos bassins et aquariums sont régulièrement contrôlés et vérifiés (…) Nous avons immédiatement missionné des experts pour comprendre les raisons de cet incident", a fait savoir Nausicaà.

La mort de centaines de sardines ne constitue pas une grande perte écologique au regard du nombre d'individus que compte cet espèce qui n'est pas la plus menacée (la surpêche nuit d'abord aux plus gros spécimens comme les requins, thons ou mérous). Mais le centre se serait sans doute passé de cette publicité après la perte de son emblématique requin marteau.

En réaction, l'ONG Sea Shepherd avait annoncé déposer plainte contre Nausicaà, affirmant au regard de la mort de 30 spécimens: "seul l'appât du gain, couplé à une incompétence et une irresponsabilité flagrantes peuvent expliquer cette hécatombe".

Lire aussi:

Requin marteau mort: Sea Shepherd porte plainte contre Nausicaà

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des centaines de sardines sont mortes à Nausicàa le même jours que le requin marteau.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-