Nord: un adolescent déficient mental condamné pour le meurtre d'une fillette

Nord: un adolescent déficient mental condamné pour le meurtre d'une fillette

Publié le 16/06/2019 à 15:02
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un adolescent déficient mental a été condamné à huit ans de prison pour le meurtre d'une petite fille de deux ans et demi vendredi 14 par le tribunal pour mineurs d'Avesnes-sur-Helpe (Nord).

Le meurtrier de la petite Léa, âgée de deux ans et demi à sa mort, a été condamné par le tribunal pour mineur d'Avesnes-sur-Helpe dans le nord vendredi.

La petite avait été retrouvée morte et à moitié dénudée dans un cours d'eau au fond du jardin de ses grands-parents dans le village de Mairieux, près de Maubeuge, en mai 2018.

Vendredi le jeune meurtrier, âgé de 14 ans au moment des faits, a finalement été condamné à huit ans de prison ajouté à dix ans de suivi socio-judiciaire avec injonctions de soins. S'il ne respecte pas ces obligations, il encourt trois ans de prison supplémentaires.

A voir aussi: Fillette violée chez ses parents: le Défenseur des droits dénonce "de nombreuses défaillances"

La condamnation n'a pas pleinement satisfait la famille de la très jeune victime. "Toute la famille est effondrée, huit ans... C'est rien huit ans, c'est demain huit ans, ma petite-fille est morte déjà depuis un an. Ça ne fera pas revenir la petite, mais la justice aurait pu être un peu plus sévère", a fait savoir le grand-père de Léa qui hébergeait des enfants placés chez lui, dont le meurtrier de la petite.

Un meurtre sur mineur de moins de 15 ans est habituellement puni d'une peine pouvant aller jusqu'à 20 ans de prison. Mais l'adolescent est un déficient mental dans ce cas.

"Dans ce dossier, les experts ont unanimement conclu à la grave altération de ses facultés mentales (...) ce qui ramène à treize ans la peine encourue" a expliqué la procureure de la République à Europe 1.

A lire aussi:

Un ancien prêtre condamné pour atteinte sexuelle sur une fillette de 3 ans

Une fillette meurt après avoir mis un chargeur de téléphone dans sa bouche

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un adolescent a été condamné à huit ans de prison pour le meurtre d'une petite fille de deux ans et demi.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-