Rhône: il suspecte sa copine d'être infidèle et lui coupe les cheveux de force

Rhône: il suspecte sa copine d'être infidèle et lui coupe les cheveux de force

Publié le 24/04/2019 à 16:03 - Mise à jour à 16:05
©Hadj/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un jeune homme de 23 ans a été arrêté lundi 22 avril au soir à Villeurbanne, près de Lyon (Rhône) pour des violences conjugales commises sur sa petite copine. Il l'a frappée et lui a coupé les cheveux de force car il pensait qu'elle était infidèle.

La victime a eu besoin de dix jours d'ITT. Un jeune homme de 23 ans a été arrêté lundi soir après avoir été violent avec sa petite amie qu'il suspectait d'infidélité.

Il a été placé en garde à vue et devait être présenté à un juge ce mercredi pour répondre des faits de "violences volontaires aggravées et vol aggravé".

Une terrible dispute a éclaté au sein du couple quand la jeune femme a refusé de donner le code de son téléphone portable pour que son copain puisse fouiller dedans.

Ce simple refus a visiblement constitué une preuve de tromperie pour le jeune homme qui est rapidement sorti de ses gonds.

Lire aussi: un homme nu traîne son ex par les cheveux et la passe à tabac dans la rue

Selon l'information rapportée par le site d'actualités locales Lyon Capitale, il lui a d'abord donné plusieurs coups de poing avant de lui couper les cheveux de force.

Au moment de son arrestation, le téléphone portable de la victime avait disparu et il a refusé de dire où il se trouvait. Il a toutefois reconnu une partie des faits de violence

Et aussi:

Seine-Saint-Denis: une collégienne met le feu aux cheveux d'une surveillante

Il coupe les cheveux de son ex au couteau et la force à manger ses cils et sourcils

A 19 ans, elle est défigurée après une coloration pour cheveux (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un jeune homme de 23 ans, qui suspectait sa copine d'infidélité, l'a frappée et lui a coupé les cheveux de force pour l'humilier.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-