Rhône: une petite fille de 4 ans morte écrasée par un véhicule, son père au volant

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Rhône: une petite fille de 4 ans morte écrasée par un véhicule, son père au volant

Publié le 17/06/2018 à 12:52 - Mise à jour à 12:53
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Samedi, une petite fille de quatre ans a perdu la vie écrasée par un utilitaire conduit par son père. L'homme n'aurait pas vu sa fillette alors qu'il effectuait une marche arrière devant le domicile familial.

C'est un accident tragique qui a endeuillé brusquement une famille. Un père de famille mortellement écrasé sa fille alors qu'il se trouvait au volant d'un véhicule utilitaire de déménagement comme le rapporte le journal local Le Progrès.

Les faits se déroulent dans la commune de Jarnioux (département du Rhône) samedi 16 en fin de matinée. Il n'était en effet pas tout à fait l'heure du déjeuner quand le père de famille effectue une marche arrière avec le lourd véhicule sans voir sa petite fille de quatre ans qui se trouvait à l'entrée du garage. Et l'enfant, elle, n'a pas vu (ou pas eu le temps de voir) le danger mortel du véhicule qui s'approchait.

Les pompiers et le Samu sont immédiatement appelés sur les lieux du drame pour tenter de porter secours à l'enfant. Hélas, il est trop tard, la fillette ne survivra pas à ce choc.

Lire aussi - Argenteuil: un enfant de cinq ans meurt écrasé par un ascenseur devant sa famille

La mère de la victime ainsi que les trois autres jeunes enfants du couple ont été pris en charge à l'hôpital. Tous présents au moment du drame, ils ont été accompagné psychologiquement.

Le père, lui, a été entendu par les services de gendarmerie. Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire par le procureur de la République de Villefranche-sur-Saône pour faire la lumière sur les causes exactes de cette tragédie. Une autopsie du corps sera pratiquée lundi 18 mais, sans surprise, l'enquête s'oriente vers la piste de la fatalité qui a frappé cette famille.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La fillette est morte écrasée par l'utilitaire conduit par son père.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-