Rueil-Malmaison: des enfants pieds nus dans la rue après l'évacuation de leur crèche

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 24 janvier 2019 - 18:37
Image
Une enfant suce son pouce avec son doudou
Crédits
©OJO Images/Rex/SIPA
Des enfants ont été filmés pieds nus dans la rue mercredi à Rueil-Malmaison alors qu'il faisait 0 degré.
©OJO Images/Rex/SIPA

Des enfants en bas âge ont été filmés pieds nus dans la rue mercredi en début d'après-midi à Rueil-Malmaison alors qu'il faisait entre 0 et 1 degré. Leur crèche avait été évacuée après le retentissement de l'alarme incendie.

La scène a fait réagir sur les réseaux sociaux. Une trentaine d'enfants, tous en âge en train de marcher pieds nus, ont été filmés dans la rue mercredi 23. L'alarme incendie de leur crèche située à Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, avait poussé les assistantes maternelles à évacuer les lieux.

Les petits se sont donc retrouvés dans le froid, il faisait entre 0 et 1 degré (ressenti -3 selon Météo France), et sans chaussures.

Un passant interpellé a filmé la scène puis l'a diffusée sur le réseau social Twitter, faisant réagir de nombreux internautes.

Si la vidéo a depuis été retirée, Babilou, organisme en charge de la gestion de l'établissement, a eu le temps de répondre à ce twittos interloqués par la situation.

A voir aussi: Plus d'enfants pauvres dans les crèches? Le gouvernement fait le pari de "bonus" incitatifs

Et l'entreprise a bien précisé que les assistantes maternelles avaient agi comme elles le devaient.

"Nous comprenons que cette scène ait pu vous choquer mais sachez que ce n’était pas un exercice mais bien une alarme incendie qui s’est déclenchée au sein de cette crèche", a d'abord expliqué l'organisme.

"Conformément au protocole, la priorité a été donnée à la sécurité qui nécessite que toutes les personnes soient évacuées immédiatement", a ensuite poursuivi Babilou en ajoutant que tous les enfants allaient bien.

Il s'est avéré que l'alarme incendie s'était finalement déclenchée pour une raison inconnue.

Comme cela doit être fait en cas d'alerte, les assistantes maternelles ont conduit tous les enfants chez le concessionnaire Volkswagen situé à 20 mètres de là. "C’est le point de rendez-vous défini en cas d’incendie par le plan de sécurité", a précisé l'entreprise au Parisien.

"Les enfants ont été accueillis pendant une vingtaine de minutes dans le showroom du concessionnaire. Puis ils ont regagné la crèche avec le personnel encadrant. La ville et les parents ont été informés, ainsi que les services de PMI, qui sont en accord avec cette décision d’évacuer", a aussi fait savoir Babilou.

Un électricien a été appelé sur place pour comprendre la raison pour laquelle l'alarme incendie s'est déclenchée. Plus de peur que de mal donc.

A lire aussi:

Var: une directrice de crèche soupçonnée de maltraitances

Un rapport préconise d'ouvrir davantage les crèches et maternelles aux enfants handicapés

Doudou et varicelle, une employée de crèche en conseil de discipline à Nancy