Saint-Etienne: une course-poursuite dégénère, 10 policiers blessés

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Saint-Etienne: une course-poursuite dégénère, 10 policiers blessés

Publié le 09/01/2018 à 14:38 - Mise à jour à 14:52
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dans la nuit de lundi à ce mardi, un automobiliste a tenté d'échapper à un contrôle de police à Saint-Etienne (Loire). A l'issue d'une course-poursuite avec les forces de l'ordre, il a finalement été intercepté à bord de sa BMW dans laquelle ils ont retrouvé une Kalachnikov, prête à faire feu.

La course-poursuite aurait pu avoir des conséquences beaucoup plus graves. Dans la nuit de lundi 8 à ce mardi 9, un automobiliste a tenté d'échapper à un contrôle de police à Saint-Etienne, dans la Loire. Refusant de s'y soumettre, il a délibérément foncé sur des policiers dans sa fuite avant d'être finalement intercepté quelques centaines de mètres plus loin à bord de sa BMW, rue Gustave-Nadaud. Au total, dix policiers ont été blessés. Parmi eux, certains se sont vus prescrire sept jours d’ITT (incapacité totale de travail).

D'après les informations rapportées par Le Progrès, les faits ont eu lieu dans le secteur du Jardin des Plantes. Connu des services de police, le conducteur de 30 ans a été placé en garde à vue tandis que le passager, qui se trouvait à ses côtés dans le véhicule, a réussi à prendre la fuite à pied. 

Pour le moment, les enquêteurs ignorent la raison pour laquelle ils ont voulu échapper au contrôle de police mais en fouillant le véhicule, les policiers ont trouvé une arme de type Kalachnikov prête à être utilisée. Une enquête, confiée à la police judiciaire, a été ouverte par le parquet de Saint-Etienne.

A lire aussi - Un homme abattu par un policier lors d'une course-poursuite en Haute-Savoie

Au micro de France Bleu ce mardi 9 au matin, Noëlle Deraime, la directrice départementale de la sécurité publique de la Loire, a réagi à cet incident. "L'uniforme ne fait plus peur. On s'en est bien rendu compte. L'année dernière, nous avons eu une augmentation exponentielle des outrages mais aussi des violences", a-t-elle notamment déclaré.

A noter que de nouveaux rassemblements sont prévus ce mardi pour dénoncer les violences subies par les policiers. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Au total, 10 policiers ont été blessés lors d'une course-poursuite à Saint-Etienne (Loire).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-