Thaïlande: une Française tente de prendre un selfie avec un crocodile, elle se fait mordre

Thaïlande: une Française tente de prendre un selfie avec un crocodile, elle se fait mordre

Publié le 02/01/2017 à 10:46 - Mise à jour à 11:01
©Digo Souza/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

L'année n'a pas bien commencé pour cette Française. Alors qu'elle tentait de se prendre en photo à côté d'un crocodile dans un parc national de Thaïlande, elle s'est fait mordre par l'animal. Fort heureusement, ses jours ne sont pas en danger.

L'accident s'est produit dans un parc national au nord de Bangkok en Thaïlande. Dimanche, au premier jour de la nouvelle année, une Française a été mordue par un crocodile alors qu'elle souhaitait se prendre en photo à côté de l'animal. "Elle a voulu prendre un selfie avec le crocodile qui était couché dans le ruisseau. Surpris, celui-ci l'a mordue à la jambe", a expliqué un fonctionnaire du parc de Khao Yai. Et d'ajouter: "à cet endroit du parc, il y a un panneau qui prévient qu'un crocodile vit là et les gens peuvent le regarder depuis la plateforme. Mais je suppose qu'elle voulait le voir de plus près".

Blessée au genou, la femme de 47 ans a rapidement été transportée à l'hôpital et s'en est sortie: ses jours ne sont pas en danger. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont pu voir plusieurs photos de gardes forestiers transportant la victime sur une civière alors qu'elle portait un épais bandage autour du genou. 

Une fois de plus, cet accident vient rappeler la dangerosité du selfie. Selon les chiffres compilés par Marshable, 12 personnes sont mortes dans le monde en faisant un selfie en 2015, contre huit dans une attaque de requin. Cette année-là, un touriste japonais était par exemple tombé dans un escalier en voulant se prendre en photo sur le Taj Mahal, en Inde. Parmi les autres victimes des selfies, la plupart avaient été percutées par des véhicules (voitures, camions mais surtout des trains).

De nombreux lieux touristiques -le château de Versailles ou les parcs Disney, par exemple- ont d’ailleurs interdit les perches à selfies. Quant au musée du Louvre, les perches en question "ne sont pas interdites à condition que leur usage respecte le règlement de visite".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un selfie à côté d'un crocodile a failli coûter la vie à une touriste française.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-