Un car transportant des élèves français se renverse en Islande

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Un car transportant des élèves français se renverse en Islande

Publié le 26/02/2018 à 09:36 - Mise à jour à 09:42
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un car scolaire transportant des élèves français s'est renversé dimanche en Islande, à proximité de Borgarnes (ouest du pays). Seul un élève, seul un lycéen issu d'un établissement de Rezé en Loire-Atlantique, a été légèrement blessé et hospitalisé.

Un car scolaire s'est renversé dimanche 25 en Islande, à proximité de la ville de Borganes, dans l'ouest du pays au nord de Reykjavik. Le véhicule transportait 26 élèves, et leurs accompagnateurs, scolarisés au lycée Notre-Dame à Rezé en Loire-Atlantique.

L'accident, impressionnant selon la sécurité civile Islandaise, n'a pas fait de victime. Seule un jeune garçon de 16 ans a été hospitalisé comme le relate Ouest-France.

A voir aussi: Côtes-d'Armor - trois blessés après une collision entre un car scolaire et une voiture

Le lycéen s'est plaint de douleurs au cou après le choc. Blessé légèrement, il a été hospitalisé.

L'accident s'est produit dans l'après-midi vers 16h heure locale (il était alors 17h en France). Il serait dû aux fortes rafales de vent qui balayaient la région dimanche.

Les bourrasques atteignaient alors 100 km/h et c'est ainsi que le véhicule, avec à l'intérieur 26 élèves, quatre de leurs professeurs et les deux chauffeurs islandais, s'est renversé.

"La situation était bien meilleure que ce que les premières constatations pouvaient laisser craindre", a indiqué un communiqué de la protection civile islandaise sur son site Internet. L'accident impressionnant en apparence a donc était beaucoup moins grave qu'il ne paraissait.

Le vent est retombé ce lundi 26 à Borganes. Les rafales ne dépasseront pas les 75 kilomètres par heure. Les températures seront même plus clémentes que sur une bonne partie de la France ce lundi: il fera en effet 5 degrés toute la journée au nord de Reykjavik alors que l'Hexagone vit une période de grand froid où les températures dépassent difficilement les 0 degrés.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le bus s'est renversé à caus des fortes rafales de vent en Islande, un lycéen a été blessé légèrement.

Newsletter





Commentaires

-