Un infirmier suspecté d'avoir violé et mis enceinte une patiente dans le coma

Un infirmier suspecté d'avoir violé et mis enceinte une patiente dans le coma

Publié le 24/01/2019 à 12:37 - Mise à jour à 12:47
©Hadj/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le 29 décembre dernier, une jeune femme de 29 ans, dans le coma depuis dix ans suite à une noyade, a accouché d'un bébé en bonne santé dans un centre de soins aux Etats-Unis. Un suspect a été identifié grâce à un test ADN.

La police de Phoenix (Etats-Unis) a annoncé mercredi 23 avoir arrêté un homme, infirmier de 36 ans, suspecté d'être le violeur de la jeune Américaine de 29 ans, qui a accouché d'un petit garçon alors qu'elle est dans le coma depuis dix ans.

Il s'agit d'un certain Nathan Sutherland, un infirmier agréé qui s'occupait des soins de la jeune femme au moment où les faits ont été commis, soit aux alentours de mars/avril 2018.

Le trentenaire est poursuivi pour "agression sexuelle" et "abus sur un adulte vulnérable".

Il a pu être confondu grâce à une comparaison ADN après qu'un échantillon a été prélevé sur le bébé.

Lire aussi: Etats-Unis - une femme dans le coma depuis 10 ans accouche, la police enquête

Jeri Williams, le chef de la police de Phoenix, a donné une conférence de presse durant laquelle il a révélé ces informations et confié qu'il n'avait jamais vu ça en 30 ans de carrière.

Le personnel du centre Hacienda Healthcare, où était prise en charge la victime, n'a jamais remarqué qu'elle était enceinte. Ce sont des médecins qui l'ont entendu gémir, parce qu'elle était en train d'accoucher, qui sont intervenus pour s'occuper du petit garçon, en pleine santé.

La jeune femme de 29 ans, dans un état végétatif depuis une noyade survenue il y a dix ans, appartient à une tribu indienne. Ses parents ont décidé de prendre soin de son enfant. Dans le New York Times, l'avocate de la famille a déclaré que ce bébé était "né au sein d’une famille aimante qui prendrait soin de lui".

Et aussi:

Il avale une limace et après un coma de 420 jours devient tétraplégique

Angleterre: un fan de Plymouth sort du coma en entendant des chants de supporters

Dans le coma après avoir eu le pénis et les testicules arrachés par un chien

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un infirmier suspecté du viol d'une jeune femme dans le coma a été arrêté à Phoenix, aux Etats-Unis.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-