Un pêcheur attrape un silure de 2,74 mètres, le record du monde battu (vidéo)

Un pêcheur attrape un silure de 2,74 mètres, le record du monde battu (vidéo)

Publié le 25/09/2017 à 17:51 - Mise à jour à 18:03
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le pêcheur albigeois Jean-Christophe Conéjéro a établi le 16 septembre dernier un nouveau record du monde, celui du plus gros silure jamais pêché. Il a attrapé un poisson d'une longueur de 2,74 mètres, soit un centimètre de plus que le précédent exploit.

C'est une belle prise. Le pêcheur albigeois Jean-Christophe Conéjéro a établi un nouveau record du monde, celui du plus gros silure jamais pêché. En effet, alors qu'il s'adonnait à son activité favorite dans la rivière Tarn le 16 septembre dernier, il a attrapé un poisson d'une longueur de 2,74 mètres, soit un centimètre de plus que le précédent record du monde (qui avait été enregistré dans le Gard, dans le Petit Rhône en octobre 2015). D'après les informations rapportées par le site L'Est Républicain, l'homme, qui se trouvait dans un float-tube (un siège flottant composé de plusieurs compartiments gonflables), a utilisé un mix de vers canadiens et des encornets pour le capturer.

"C’est un gros coup de chance. C’est le poisson d’une vie! C’est presque dommage pour moi, je vais avoir du mal à trouver un autre objectif ", a-t-il confié au quotidien racontant en détails son exploit. "Ca a été un combat de dingue, tout en puissance. Le poisson m’a littéralement tracté. Le Tarn est large d’une centaine de mètres à cet endroit et il m’a fait traverser deux fois la rivière! Au dernier moment, j’ai même failli être éjecté de mon float-tube sur une ultime accélération. Heureusement j’ai pu desserrer mon frein et m’en sortir, mais ça aurait pu me coûter très cher!", a-t-il ajouté.

Suite à quoi, le pêcheur a appelé un huissier de justice pour l’homologation tout en maintenant la plupart du temps "le poisson dans l’eau, pour ne pas l’abîmer". Puis, après une petite séance photo, le poisson de plus de 120 kilos a été relâché et a pu regagner le cours de son existence. Heureux d'avoir eu la chance d'attraper un tel spécimen, l'homme a toutefois eu du mal à s'en remettre, tant au niveau de ses émotions que physiquement. "J’ai eu très mal au dos pendant plusieurs jours. Je ne pouvais même plus me baisser pour embrasser ma fille!", a-t-il expliqué.

Pour rappel, les silures forment un genre de poisson d'eau douce de la famille des Siluridae. Au total, 16 espèces ont d'ores et déjà été identifiées.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le poisson a ensuite été relâché.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-