Un policier soupçonné d'avoir massacré son ex-conjoint au couteau

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Un policier soupçonné d'avoir massacré son ex-conjoint au couteau

Publié le 01/07/2019 à 07:45 - Mise à jour à 07:47
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un policier de 24 ans est soupçonné d'avoir massacré à coups de couteau son ex-conjoint dans la nuit de jeudi 27 à vendredi 28 dans les Yvelines. Il a reconnu les faits en garde à vue. 

Le fonctionnaire de police a été mis en examen pour "homicide volontaire". Un policier de 24 ans est soupçonné d'avoir tué d'une trentaine de coups de couteau son ex-conjoint lors d'une dispute à Jouars-Pontchartrain, petite commune cossue des Yvelines, dans la nuit de jeudi à vendredi. Le suspect a été placé en détention provisoire à l'issue de sa garde à vue.

Comme le rapporte le site 78 actu, la victime était âgé de 23 ans et officiait en tant que gardien d'immeuble. Son travail était loué par tous les résidents. Lui et son bourreau se connaissent depuis l’adolescence. Ils avaient grandi ensemble à Saint-Amand-les-Eaux, dans les Hauts-de-France. Ils ont entretenu une relation amoureuse pendant quelque temps avant que celle-ci ne cesse.

"Ils ont eu histoire amoureuse ensemble. Le meurtre aurait eu lieu dans le cadre d’une rupture ou d’une dispute. Tout cela sera précisé dans les mois à venir par le juge d’instruction" a fait savoir une source proche du dossier au journal.

Lire aussi – Seine-Saint-Denis: un policier plante des ciseaux dans la gorge d'un adolescent

L’agression s’est déroulée peu avant 2h du matin, tout près de l’immeuble où travaillait la victime depuis quelques mois. Blessée d’une trentaine de coups de couteau, la victime a succombé à ses blessures malgré sa prise en charge par les pompiers et le Samu.

Le suspect, un policier de 24 ans, a été interpellé vendredi dans la Meuse et placé en garde à vue. Il a reconnu les faits.

La section de recherche de la police judiciaire de Versailles est en charge des investigations.

Voir:

Saint-Malo: deux policiers tabassés par une dizaine d'individus devant une discothèque

"Ripoux" de la Bac Nord : 18 anciens policiers seront jugés

Paris: deux policiers de la "Bac" mis en examen pour trafic de drogue et corruption

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un policier de 24 ans est soupçonné d'avoir massacré à coups de couteau son ex-conjoint dans les Yvelines.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-