Une adolescente violée dans un TER malgré les caméras et les policiers

Une adolescente violée dans un TER malgré les caméras et les policiers

Publié le 24/04/2019 à 14:59 - Mise à jour à 15:31
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une adolescente de 15 ans aurait été violée mi-avril dans un TER en direction d'Aix-en-Provence. Le train était pourtant équipé de caméras de surveillance et plusieurs membres de la police ferroviaire se trouvaient à bord.

Une jeune fille de 15 ans a déposé plainte pour viol le 17 avril dernier, au lendemain d'une agression dont elle aurait été victime dans le TER reliant Marseille à Aix-en-Provence, révèle ce mercredi La Provence. Les faits se seraient produits durant un trajet de 14 minutes malgré la présence d'autres passagers, de caméras et même de plusieurs agents de la police ferroviaire à bord.

Suite à la plainte de l'adolescente, les images de vidéosurveillance du train et des gares traversées ont été visionnées par les enquêteurs et ont permis de repérer un individu qui est descendu en gare de Marseille. Celui-ci a pu être identifié grâce à sa carte de métro. Il s'agit d'un homme de 28 ans qui a été interpellé et placé en détention provisoire. Un autre individu qui semblait l'accompagner sur les images n'a pas été inquiété. La rame empruntée par la victime a été bloquée pour permettre des relevés d'indices.

Voir: Gard - un homme recherché après le viol d'une femme qui faisait son jogging

Les circonstances exactes de l'agression évoquée restent à établir, mais déjà certains s'interrogent sur la façon dont une telle agression a pu passer inaperçu. Plusieurs représentants syndicaux ont mis en avant la réduction de la présence humaine dans les rames, au profit de contrôles aléatoires sur cette ligne par du personnel SNCF, la police ferroviaire ou des médiateurs associatifs. 

Selon une étude de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publiée fin 2017, 267.000 personnes, en grande majorité des femmes, ont été victimes cette année-là d'atteintes sexuelles dans les transports en deux ans. Des faits allant de l'exhibition au viol en passant par les attouchements. Parmi ces victimes 94.000 femmes ont déclaré avoir été victimes de viols et/ou tentatives de viol.

Lire aussi:

Yvelines: un livreur accusé de viol sur une cliente déficiente mentale

Viol dans les eaux internationales: le juge obligé de relâcher le suspect

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Suite à la plainte pour viol, un homme a été placé en détention provisoire.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-