Une femme promène un ami en laisse et se fait verbaliser au Québec

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Une femme promène un ami en laisse et se fait verbaliser au Québec

Publié le 13/01/2021 à 07:03
SEBASTIEN BOZON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Une jeune femme a été verbalisée pour avoir promené un ami en laisse, violant ainsi le confinement mis en œuvre au Québec depuis le 09 janvier dernier.

Depuis ce samedi 09 janvier, le Québec connait un confinement strict destiné à endiguer l’épidémie de coronavirus. Comme en France, seules quelques rares exceptions permettent de braver le confinement, le soir tombé. Entre 20h00 et 5h00, chacune et chacun doit pouvoir justifier de ses déplacements, et la promenade des animaux de compagnie est autorisée.

Samedi soir vers 21h00, la police de Sherbrooke contrôle une jeune femme d’une vingtaine d’années. La jeune femme se promène dans les rues de la ville en tenant en laisse un … ami. Lorsque la police l’interroge, elle affirme « promener son chien ».

Le couple a été verbalisé, chacun écopant d’une amende de 1500 dollars canadiens soit environ 970 €. Et comme la jeune femme a affirmé avec force qu’elle recommencerait tous les soirs, les agents de la force publique lui ont rappelé que l’amende peut grimper à 6000 dollars en cas de récidive.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :


Les chiens en laisse permettent de sortir après le couvre-feu, pas les hommes !

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-