Une septuagénaire abattue par son locataire retraité dans le Var

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Une septuagénaire abattue par son locataire retraité dans le Var

Publié le 30/07/2019 à 16:22 - Mise à jour à 16:27
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un militaire à la retraite a abattu lundi 29 aux Arcs (Var) sa propriétaire âgée de 71 ans. Il s'est rendu sans opposer de résistance. Les enquêteurs s'orientent vers un banal conflit entre locataire et propriétaire qui aurait mal tourné.

Un homme de 66 ans a été interpellé lundi aux Arcs, dans le Var, après avoir abattu sa locataire de 71 ans. Les motifs de son acte restaient flous ce mardi.

Selon les premiers éléments rapportés, la sexagénaire, propriétaire d'une maison divisée en deux logements, était venue voir l'un de ses locataires ce lundi matin. Mais pour des raisons encore indéterminées, le second, un militaire à la retraite, est arrivé, aurait sorti une arme de poing puis tiré plusieurs coups de feu.

Voir: Vieilles Charrues: agression "gratuite" d'une rare violence en marge du festival

Les détonations ont alerté des policiers municipaux qui patrouillaient dans le quartier. Une fois sur les lieux, ils ont interpellé le suspect, lequel n'aurait opposé aucune résistance. Les secours n'ont rien pu faire pour la victime, mariée et mère de famille. Les gendarmes ont ensuite été dépêchés sur place afin de procéder aux constatations d'usage.

"Le nombre de tirs et les lésions occasionnées seront déterminés au cours de l'enquête. L'arme a été récupérée", a fait savoir le parquet de Draguignan cité par Var-Matin, précisant que "l'homme n'était pas connu défavorablement des services de police, n'était pas sous l'emprise d'alcool ou de stupéfiants et n'avait pas de problèmes psychologiques connus".

C'est donc vers "un litige d'ordre privé entre un locataire et sa propriétaire" que s'oriente l'enquête. Placé en garde à vue, le suspect devait être présenté ce mardi après-midi à un juge dans l'optique d'une probable mise en examen.

Lire aussi:

Il fauche volontairement deux piétons et tue l'un d'eux

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le suspect s'est rendu sans résistance.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-