Valence: il tente de braquer un restaurant et se fait maîtriser par des clients

Valence: il tente de braquer un restaurant et se fait maîtriser par des clients

Publié le 09/04/2018 à 08:06 - Mise à jour à 08:15
© JUSTIN TALLIS / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dans un restaurant de Valence (Drôme), un individu en partie cagoulé s'est fait maîtriser par des clients après avoir voulu braquer la caisse de l'établissement samedi soir. Transporté à l'hôpital pour une blessure à la tête, il a été placé en garde à vue le lendemain et sera jugé ce lundi en comparution immédiate.

Panique dans un restaurant de Valence (Drôme). Alors qu'ils étaient nombreux à profiter d'un bon repas en famille et entre amis, un individu en partie cagoulé a fait son entrée dans l'établissement dans lequel se trouvaient beaucoup d'enfants. Les faits se sont produits samedi 7 au soir aux alentours de 22h30. Terrorisés, certains ont immédiatement pensé à une attaque terroriste mais l'homme n'était visiblement pas venu pour semer la mort mais pour braquer la caisse du restaurant. Selon les informations rapportées dimanche 8 par France Bleu, il aurait tiré une fois en direction du sol.

Se retrouvant face au braqueur, le caissier ne s'est pas laissé faire et a tenté de le désarmer mais s'est rapidement pris un coup de crosse à la tête. Plusieurs clients se sont alors jetés sur le malfaiteur et sont parvenus à le maîtriser après qu'il se soit blessé en traversant la vitre de l'établissement. L'individu avait une blessure à la tête.

Finalement, le braqueur a été transporté à l’hôpital et placé en garde à vue dimanche matin. Toujours selon les informations rapportées par France Bleu. il est âgé de 18 ans et s'est déjà fait connaître pour des affaires de vol et de violence lorsqu'il était mineur. Il sera jugé en comparution immédiate ce lundi 9 après-midi pour tentative de vol et violence avec une arme.

Lire aussi - Cyberbraquage de banques à 1 milliard d'euros, le cerveau arrêté en Espagne

Les clients du restaurant, eux, se souviendront probablement longtemps de cette sortie, tout comme les salariés de l'établissement. Ils ont pu rentrer chez eux peu après son interpellation.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les clients d'un restaurant de Valence ont empêché un braqueur de sévir.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-