Var: il met le feu à la maison de son père après une dispute

Var: il met le feu à la maison de son père après une dispute

Publié le 10/04/2018 à 12:43 - Mise à jour à 12:49
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un feu d'habitation s'est déclaré dimanche à Cavalaire-sur-Mer (Var). L'incendie qui n'a pas fait de victime s'est avéré criminel: le fils du propriétaire aurait mis le feu après une dispute.

Un incendie a saccagé la chambre et une autre pièce d'une habitation dimanche 8 à Cavalaire-sur-Mer dans le Var. Les pompiers ont finalement réussi à éteindre les flammes.

L'auteur présumé des faits n'est autre que le fils du propriétaire de la maison. Il y aurait mis le feu après une dispute selon Nice-Matin.

A voir aussi: Un incendie dans la Trump Tower tue une personne et en blesse quatre autres (vidéo)

Le jeune homme âgé d'une vingtaine d'années est actuellement recherché par les gendarmes. Son père, âgée d'une soixantaine d'années, a quant à lui été légèrement touché par l'incendie. Il a été conduit au pôle de Santé de Gassin après avoir été incommodé par les fumées toxiques de l'incendie. Ses jours ne sont pas en danger.

Après que le feu a été éteint, les gendarmes ont pris la relève des pompiers. Et les militaires de la Croix-Valmer ont ouvert une enquête pour définir l'origine de l'incendie. C'est là qu'ils se sont aperçus que le sinistre était d'origine criminelle. Après recherches, ils ont soupçonné le fils du propriétaire.

Le feu est survenu au lendemain d'autres incendies qui se sont également déclarés à Cavalaire, sur le port cette fois. Plusieurs départs de feu avaient détruits des bateaux, une partie d'un restaurant mais aussi le Seascope des Îles d'or.

Les sinistres de samedi 7 et de dimanche n'ont cependant pas de lien entre eux. L'incendiaire du port de Cavalaire-sur-Mer a été identifié et arrêté puis placé dans un hôpital psychiatrique.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les gendarmes sont à la recherche d'un jeune homme soupçonné d'avoir mis le feu à la maison de son père après une dispute.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-