Victoire des Bleus: quelques débordements sur les Champs-Elysées (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Victoire des Bleus: quelques débordements sur les Champs-Elysées (vidéo)

Publié le 11/07/2018 à 10:52 - Mise à jour à 10:58
© SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Après la victoire des Bleus mardi soir, toute la France a fêté ça dans la rue. A Paris, de la fan-zone à l'Hôtel de Ville aux Champs-Elysées, les supporters étaient surexcités. Sans doute un peu. Sur l'avenue parisienne, quelques débordements ont éclaté et les forces de l'ordre ont dû intervenir.

Au coup de sifflet final, tout Paris s'est embrasée et des centaines de milliers de supporters ont célébré ensemble la victoire de l'équipe de France contre la Belgique à grands renforts de chants, de cris, de klaxons et de fumigènes sur les Champs-Elysées.

Mais la fête a un peu été gâchée par des débordements et l'intervention des forces de l'ordre sur l'avenue parisienne.

Des personnes ont fait craquer des fumigènes, ont utilisé des pétards, puis quand les CRS sont intervenus pour tenter de contenir l'excitation, certains ont jeté des bouteilles de verre et autres projectiles.

Des véhicules stationnés aux alentours ont été endommagés. Plusieurs voitures ont eu les vitres brisées. Trois scooters ont aussi été incendiés.

Voir aussi: Mondial - des centaines de personnes ont fêté la "demie" des Bleus sur les Champs-Elysées

Des abris bus ont aussi été vandalisés, ou ont ployé sous le poids des supporters qui ont grimpé dessus. Des vitrines de magasins ont aussi été réduites en miettes.

Les forces de l'ordre ont procédé à sept interpellations: cinq concernaient des jets de projectiles, une était pour vol, et la dernière pour outrage et rébellion.

Les autorités craignent que ces incidents ne prennent de l'ampleur dimanche si la France remporte la Coupe du monde dimanche. La sécurité sera évidemment renforcée, sur les Champs-Elysées mais aussi autour du Champ-de-Mars, qui accueillera des centaines de milliers de supporters dans la fan-zone.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quelques débordements ont failli entacher la fête mardi soir sur les Champs-Elysées après la victoire des Bleus.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-