44.4 milliards d’euros, un déficit inédit pour la Sécurité Sociale

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 01 octobre 2020 - 09:55
Image
Les masques, un symbole emblématique dans la gestion de crise
Crédits
Loic VENANCE / AFP
Les masques, un emblème de la gestion de la crise
Loic VENANCE / AFP

La crise sanitaire a des conséquences importantes sur le budget de la Sécurité Sociale et le déficit record de 2020 ne laisse pas la place à l’optimisme pour les années à venir

Sans surprise, les comptes de la Sécurité Sociale présentent, en cette année 2020, un déficit record. Le projet de loi de finances a ainsi évalué le déficit en fin d’année à 44.4 milliards d’euros, alors qu’il n’était que de 5.4 milliards d’euros à la fin 2019.

La crise du Covid-19, un effondrement des recettes

Jamais, la Sécurité Sociale n’avait connu pareille situation, puisqu’en 2010, au plus fort des conséquences de la crise de 2008, le déficit plafonnait à 28 milliards d’euros. Plus encore qu’en 2008, cette épidémie de coronavirus a entrainé un effondrement des recettes pour la Sécurité Sociale : entre le chômage qui explose et les mesures généralisées de chômage partiel (exonérées de cotisations sociales), la Sécu s’est vue privée d’une grande partie de ses ressources.

Une explosion des dépenses en 2020 et dans les années à venir

En revanche, et contrairement aux crises précédentes, la Sécurité sociale a également du faire face à une hausse exponentielle de ses dépenses, avec une somme de 15 milliards d’euros dépensés pour la Covid-19 en 2020. L’achat de matériel de protection dont les masques, qui ont fait couler beaucoup d’encre, le remboursement des tests, le financement des primes versées aux soignants, conformément aux engagements du gouvernement, ….

Et les prévisions, en termes de dépenses, ne sont guère plus optimistes, puisqu’avec le durcissement des règles sanitaires (fermeture des bars et des restaurants, …) dans certaines régions, la Covid-19 n’a pas fini de plomber les comptes de l’Assurance Maladie. Il faudra aussi financer la vaccination généralisée de la population, lorsque le moment sera venu.

Dans ces conditions, les comptes de la sécurité Sociale s’amélioreront certes dès 2021, notamment grâce à des ressources supplémentaires générées par la relance, mais le déficit restera important pour de nombreuses années, puisque déjà évalué à 22.1 milliards d’euros pour ….2024.

À LIRE AUSSI

Image
Les Etats généraux de l'alimentation démarrent jeudi pour une "mise à plat" générale du secteur
Des millions de Français plongés dans la précarité, l'alerte du Secours Populaire
Le constat du Baromètre Ipsos-Secours populaire de la pauvreté, publié ce mercredi, est alarmant. Il pointe, notamment, les privations alimentaires.  Officiellement, 9...
30 septembre 2020 - 13:32
Société
Image
David Boéri sur France 3 (29 septembre 2020)
5G : le prix de votre forfait mobile risque fort d’augmenter
Selon l’éditorialiste spécialisé en Economie, David Boéri, qui s’exprimait ce mardi sur France 3, l’arrivée de la 5G aura très probablement un impact sur le budget tél...
30 septembre 2020 - 15:10
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don