"Candida auris": le champignon dangereux et résistant aux traitements continue son expansion

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

"Candida auris": le champignon dangereux et résistant aux traitements continue son expansion

Publié le 11/04/2019 à 15:43 - Mise à jour à 15:50
© PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un champignon pouvant provoquer des troubles graves, et même mortels chez les plus fragiles, continue son inquiétante expansion. Il est sourtout immunisé contre les fongicides habituels.

C’est un champignon microscopique dont l’expansion inquiète autant qu’elle interroge. Selon un article du journal américain le New York Times, les autorités médicales craignent les ravages du Candida auris, un organisme résistants aux antifongiques qui seraient censés l’éradiquer.

Ce champignon, lorsqu’il infecte un humain, provoque de la fièvre, une sensation de fatigue, ou des courbatures. Ces symptômes peuvent conduire à la mort chez une personne dont l’organisme est affaibli.

Selon les scientifiques, le champignon parvient à résister aux moyens humains pour le détruire à cause de la surconsommation d’antibiotiques dans les hôpitaux ou dans l’agriculture. Conséquence: ce qui pouvait encore fonctionner hier n’a aujourd’hui plus d’impact.

Lire aussi - Aspergillose: les dangers des champignons super-résistants

La communauté scientifique internationale a déjà averti qu’en l’absence d’une réponse adaptée, dix millions de personnes pourraient mourir en 2050, tuées par des "superbactéries" résistantes aux traitements.

En attendant cet horizon funeste, le Candida auris poursuit son chemin. Après avoir contaminé un hôpital au Venezuela en 2012-2013, il a touché 400 personnes dans un établissement espagnol, et 600 autres aux Etats-Unis, principalement sur la côte Est. Enfin, un prestigieux centre médical britannique a dû fermer son unité de soins intensifs colonisée par le champignon. En France, deux cas ont déjà été répertoriés.

Voir aussi:

Champignons et insectes à la rescousse pour remplacer les pesticides

Champignons - les intoxications en forte hausse: les règles de sécurité à respecter

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le champignon se répand notamment dans les hôpitaux.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-