La bronchiolite est de retour: plusieurs régions en alerte rouge

La bronchiolite est de retour: plusieurs régions en alerte rouge

Publié le 04/12/2018 à 12:46 - Mise à jour à 12:53
© DIDIER PALLAGES / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La bronchiolite est de retour en France et plusieurs régions sont particulièrement touchées par cette maladie infantile. Les Hauts-de-France, les Pays-de-la-Loire, l'Ile-de-France, la Guadeloupe et la Martinique sont en pleine épidémie.

L'épidémie de bronchiolite s'étend dans les régions françaises. Cette maladie infantile touche particulièrement les enfants de moins de deux ans. Chaque année, un tiers des bébés français est atteint.

Dans son dernier bulletin publié le 21 novembre dernier, Santé Publique France indiquait que les Hauts-de-France, les Pays-de-la-Loire, l'Ile-de-France, la Guadeloupe et la Martinique étaient au cœur de l'épidémie.

Les habitants de la Normandie, la Bretagne, la Nouvelle-Aquitaine, l'Occitanie, l'Auvergne-Rhône-Alpes et la région PACA traversent eux une période de pré-épidémie.

A voir aussi: L'épidémie de gastro-entérite progresse, quatre départements au-dessus du seuil

Il n'existe pas de vaccin pour éviter la bronchiolite ni de médicament pour la soigner et la maladie doit être prise au sérieux par les parents d'enfants âgés de moins de deux ans. La maladie tue plus que la rougeole en France.

La pathologie provoque une inflammation des bronches et empêche les plus jeunes de respirer correctement et peut même provoquer des difficultés pour ingurgiter de la nourriture.

Pour éviter de contracter la maladie, il faut surveiller la température des enfants et leur déboucher régulièrement le nez afin que les symptômes s'estompent au bout d'une semaine, voire moins. Pas mesure de sécurité, il est cependant conseillé aux parents d'emmener leur enfant à l'hôpital s'ils ont le moindre doute.

A lire aussi:

Grippe: un médecin alerte sur la vaccination des enfants

Grippe hivernale: se faire vacciner en pharmacie, c'est possible (liste)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'épidémie de bronchiolite s'étend en France, la maladie touche les enfants de moins de deux ans.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-