Les masques au cuivre sont-ils plus efficaces pour se protéger du coronavirus ?

Les masques au cuivre sont-ils plus efficaces pour se protéger du coronavirus ?

Publié le 15/05/2020 à 16:20 - Mise à jour à 16:35
© Loic VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Naturellement antimicrobien, le cuivre apparaît comme la nouvelle solution miracle pour se protéger du Covid-19. Des entrepreneurs exploitent le filon en intégrant des particules de ce métal dans des masques.

Le cuivre serait un des pires ennemis du Covid-19. Les nanoparticules contenues dans ce métal auraient en effet le pouvoir de détruire les micro-organismes (dont le coronavirus) en quelques minutes. Selon une étude menée en 2015 par Bill Keevil, un microbiologiste de l’Université de Southampton (Grande-Bretagne), sur un coronavirus cousin du Covid-19, il suffirait d’un séjour de 20 minutes sur un alliage constitué à 95% de cuivre pour qu’une dose de liquide contagieux soit complètement détruite. C’est la raison pour laquelle le cuivre est utilisé pour recouvrir les surfaces dans les unités de soins intensifs de certains hôpitaux. Suite à cette étude de Southampton, des robinets, poignées et rampes en cuivre ont d’ailleurs été installées, en France, dans un hôpital de Rambouillet.

Du cuivre dans les masques
Au Chili, gros producteur de cuivre, plusieurs entreprises ont décidé d’exploiter ces propriétés du cuivre pour lutter contre le Covid-19. C’est le cas de The Copper Company, spécialisée dans la fabrication de textile pour le milieu hospitalier. Face à l’ampleur de l’épidémie, l’entreprise a commencé à vendre au grand public ses masques, agrémentés de nanoparticules de cuivre.

Au vu de l’étude de Southampton, on peut en effet raisonnablement penser que ces masques au cuivre seraient plus efficaces contre le Covid-19 que des simples masques en tissu ou en papier, car ils auraient la capacité de détruire le virus et non plus seulement de filtrer l’air et de stopper les sécrétions.

Pour rappel, il existe deux grands types de masques. Les masques de protection respiratoire individuelle (type FFP2) qui, équipés d’un système filtrant, protègent le porteur des risques d’inhalation d’agents infectieux. Ces masques sont réservés au personnel médical. Les autres masques (« chirurgicaux », « grand public » ou « faits maison ») empêchent essentiellement les sécrétions du porteur (postillons, éternuements) de se propager et de contaminer d’autres individus.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des masques au cuivre pour se protéger du Covid-19

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-