Obésité: dormir peu favoriserait le surpoids

Auteur(s)
AZ
Publié le 26 mars 2015 - 17:37
Image
Un homme en train de dormir.
Crédits
©Pouzet/Sipa
Dormir peu favoriserait le surpoids d'après une étude publiée par l'INSV.
©Pouzet/Sipa
L’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) a étudié les liens étroits entre risque d'obésité et manque de sommeil. D'après une étude, publiée ce jeudi, dormir peu favoriserait le surpoids.

Le manque de sommeil aurait un impact direct sur notre poids: c'est la conclusion d'une étude de l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV), publiée ce jeudi à la veille de la 15e Journée du sommeil. Selon elle, ceux qui font de petites nuits sont plus sujets que les autres au surpoids, voire même à l'obésité.

Pour expliquer ce phénomène, l'INSV a mis en avant les habitudes des mauvais dormeurs. Ces derniers auront ainsi plus tendance à grignoter en dehors des repas, notamment des aliments sucrés comme le café. Car avec la fatigue, le cerveau est plus attiré par les glucides, connus pour être énergétiques.

"Si on ne respecte pas son sommeil, le comportement alimentaire et le métabolisme sont perturbés", a expliqué le Dr Joëlle Adrien, présidente du conseil scientifique de l'INSV. En clair, les insomniaques et les petits dormeurs mangent plus et mal, et leur organisme est moins capable de métaboliser les graisses.

Menée auprès de plus de 49.000 personnes et réalisée dans le cadre du programme national NutriNet-Santé, qui regroupe quelques milliers d'internautes volontaires afin de recueillir des informations sur leur alimentation et leur santé, cette enquête pointe également du doigt le faible temps que passe un Français à dormir. Selon ses résultats, les Français dorment en moyenne 6 heures 48 par nuit, et un tiers d'entre eux dorment moins de 6 heures.

Or "dormir habituellement moins de 6 heures par 24 heures, c'est s'exposer à un risque d'obésité, de maladies cardiovasculaires, d'accident, de dépression", a commenté le professeur Damien Léger, président de l'INSV. Pour lui, l'idéal est de dormir "au moins 7 heures par nuit et, si besoin, faire une sieste". 

 

À LIRE AUSSI

Image
Des bouteilles de soda.
Obésité: l'OMS veut lutter contre les sucres cachés
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié mercredi 4 de nouvelles recommandations en matière d'alimentation. En vue de lutter contre le surpoids et les caries...
05 mars 2015 - 14:16
Société
Image
Un homme en train de dormir.
Sommeil: se coucher tôt permet de garder le moral
Selon une étude américaine réalisée par une équipe de l'université de Binghamton, se coucher tôt permettrait de garder le moral. L'anxiété et les pensées négatives ser...
11 décembre 2014 - 12:50
Lifestyle
Image
Au dodo!
Sommeil: pour les femmes, dormir 1h de plus doperait l'envie de sexe
L'appétit sexuel des femmes dépendrait aussi… de leur temps de sommeil, à en croire les conclusions d'une récente –et sérieuse– étude scientifique. On ne surestimera j...
20 mars 2015 - 19:38
Lifestyle
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don