La SNCF perquisitionnée, soupçonnée d'avoir truqué un marché en faveur d'IBM

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

La SNCF perquisitionnée, soupçonnée d'avoir truqué un marché en faveur d'IBM

Publié le 05/06/2019 à 09:51 - Mise à jour à 09:57
© MARTIN BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon une information du "Parisien", la SNCF a été perquisitionnée mardi 4. Les enquêteurs soupçonnent que le groupe ferroviaire a favorisé IBM dans un marché de renouvellement de son parc informatique.

La SNCF a confirmé les faits: selon une information dévoilée par Le Parisien, une perquisition s’est déroulée mardi matin dans les locaux de la Société nationale des chemins de fer dans le cadre d’une enquête sur un marché truqué passé avec la société américaine IBM.

L’affaire éclate en 2016 avec l’ouverture d’une enquête par le Parquet national financier. Les magistrats soupçonnent en effet la SNCF d’avoir favorisé l’entreprise lors d’un marché concernant le renouvellement de son parc informatique au début des années 2010.  Les deux juges d’instruction se focalisent surtout sur une filiale de la SNCF, Stelsia, créée en 2010 au moment du marché, et qui aurait pu servir à contourner les règles des marchés publics.

La SNCF pourrait avoir voulu favoriser IBM en "contrepartie" d’un marché lancé en 2008 par IBM, pour des prestations de logistique, et remporté par une filiale de la SNCF (Geodis). L’affaire avait été dévoilée par un ancien cheminot, passé ensuite par le service achat de la compagnie ferroviaire, avant d’être licencié.

Lire aussi: Avant la réforme du rail, le malaise social grandit à la SNCF

Outre le siège de la SNCF à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), la direction achat basée à Lyon a également reçu la visite des enquêteurs. Toujours selon Le Parisien, une vingtaine de salariés du groupe devraient prochainement être entendus par les enquêteurs.

Le fait de favoriser IBM pour l’obtention de ce marché, au détriment d’autres entreprises ayant une meilleure offre qui aurait pu être sélectionnée via les règles des marchés publics aurait pu faire perdre jusqu’à 150 millions d’euros à la SNCF.

Voir aussi:

La SNCF perd sa fille de 4 ans entre deux gares, il porte plainte

SNCF: les billets achetés à bord des TER majorés sans exception

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La SNCF a été l'objet d'une perquisition.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-